Jump to content
ForumPSG.com

Titus

Habitué
  • Posts

    5,218
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    92

Everything posted by Titus

  1. Un bon match. Manque juste plus de buts, y'avait la place de soigner le goal average. Bonne entrée de Danilo. Ramos, quelle assurance quand même. Par contre le public de mastres là, ridicule. Le petit Mendes confirme qu'il est vraiment pas mal sur son côté sur les phases offensives. Grande Donarumma ! Arbitrage débile. Pas de péno sur la main... Ok... Des cartons jaunes en pagaille dès la première faute... Ok...
  2. Exceptionnel arrêt ouais. Par contre, on arrête quand les frais avec ce tocard de Kimpembe ?
  3. Bon tant mieux si c'est moins violent que ta première fois. C'est bon signe, ça veut dire que t'es apte à mieux encaisser maintenant. Enfin je sais pas, j'suis pas médecin comme Didier Raoult Ah moi j'étais dans le dur (fièvre de cheval, mal de crane du turfu, frissons, perte d'appétit, courbatures, envie de béger...) mais quand même pas au point d'appeler mon notaire. De toute façon, j'ai pas de notaire.
  4. Rien que pour ça, ça serait encore plus jouissif qu'on pète le derche des Franquistes ! Pauvre gamine, franchement... Une grosse bande de merdes les Dylan du 47 là
  5. Ouais, ils disent le variant Omicron c'est de la merde inoffensive (juste un peu plus contagieuse). Bah mes couilles ouais. Moi ça m'a cloué au pieux, et je suis pas du genre à faire le fragile. Alors j'espère que t'en es pas là Zio. Mais repose-toi, c'est la seule bonne chose à faire pour récupérer vite
  6. Il a foutu Ramos sur le banc hier, qui n'était ni blessé ni indisposé. "C'était un choix" qu'il nous explique. Et en plus, il est content de lui. Comme le fait de faire jouer Wiljnaldum ailier droit pendant plus d'une heure et de le laisser sur le terrain malgré une prestation affreuse... Comme le fait de faire son premier changement, un poste pour poste en latéral droit Dagba > Kehrer alors qu'on est menés au score (ce dernier lui sauve le cul de manière improbable) à la 65e... Comme le fait de se priver au départ de Michut et Simons en considérant qu'ils n'ont pas le level, pour finalement les faire entrer en sauveurs à 20 minutes de la fin... Comme le fait de donner les clés du jeu à la paire ignoble Herrera-Paredes... Comme le fait de positionner Verratti derrière l'attaquant pendant 20 minutes, avec pour unique résultat de le voir disparaître totalement du jeu... Comme le fait de se comporter comme un plot, bras croisés, à chaque putain de rencontre... Comme le fait de systématiquement vanter les qualités des prestations de l'équipe alors qu'on joue comme des bites depuis un an et qu'on sort d'une série de nuls très pénibles en Ligue 1... Comme le fait de se cacher derrière une soit-disant maîtrise du ballon alors que tout le monde voit qu'à part faire des passes latérales pendant 90 minutes et prendre des contres dans le cul par dizaines, on ne produit rien de collectif... C'est un vulgaire Solskjear ce mec, et encore. Vivement la fin de son bail, il n'a aucune envergure. On n'aura jamais la recette avec lui.
  7. Courage tonton. Moi j'y ai goûté pour la première fois le 20 décembre. Symptomatique pendant une semaine. Isolé. Seul et malade pour Noël et Nouvel An. Ca forge un homme ces histoires
  8. Le pire, c'est que ça résume assez bien notre saison pour le moment...
  9. Ce milieu de terrain est juste nul. Sans Verratti, on n'a rien. Aucune capacité à créer, faire de passes vers l'avant, des différences, du pressing, des récupérations. Seule satisfaction : l'entrée des Titis. Et le match de Marqui et Navas.
  10. Wiljaldum ailier droit. A partir de là, tu comprends beaucoup de choses... Herrera-Paredes, c'est sympa pour jouer des matchs de Coupe à deux à l'heure, mais sinon... Encore un match qu'on ne va pas gagner, face à une équipe bien bidon qui bétonne plus qu'autre chose.
  11. Verratti il va le choper pour la 5e fois la semaine qui précède l'aller. J'en mets ma main à couper.
  12. Mi-saison, c'est l'heure du bilan. Je vais faire point par point, en essayant d'être le plus juste et objectif possible sur ce que j'ai vu (sachant qu'à part Clermont, Bordeaux et Nice, j'ai vu tous nos matchs depuis le début de saison). Mais une chose est déjà certaine : à quasiment tous les matchs, on a pu faire les mêmes constats. Offensivement : - on a un fond de jeu à peu près inexistant, avec très peu de combinaisons techniques et collectives, très peu de mouvement en règle générale sur 90 minutes. Pour faire illusion, on a une possession de balle importante mais simplement parce qu'on use à volonté de redoublements de passes latérales ou en retrait, ce qui est aberrant au vu de notre effectif et de ceux des ploucs. - On manque aussi de variété sur les phases placées car on n'a pas de pointe capable à la fois de peser sur la défense, être à la réception des centres et jouer en pivot, ce que toutes les plus grosses équipes d'Europe ont (Certes on a Icardi - c'est pas une blague ! - mais bon, il a été trop peu disponible et très en-dessous du rendement qu'on attend de lui, en plus du fait qu'il est 5e dans la hiérarchie des titulaires). - Chaque semaine on s'en remet un peu plus aux exploits individuels. A tel point d'ailleurs que certaines starlettes ne jouent plus qu'entre elles, au détriment du reste de l'équipe (CF Messi/Neymar ou Di Maria/Messi). Le problème, c'est que même ce plan-là s'épuise. - Il s'épuise parce qu'individuellement, on a trois de nos têtes d'affiche qui déçoivent énormément. Neymar n'a plus le coup de rein, Messi n'est pas du tout à l'aise en l'absence de système organisé autour de lui (sans compter son efficacité juste honteuse devant le but depuis qu'il est chez nous) et Di Maria est moins inspiré/concerné quand il joue (son attitude est même très limite sur certaines apparitions). - Seul Mbappé reste à un niveau de jeu et d'efficacité constant et représente une véritable satisfaction. Quand on pense que c'est le seul dont on est certain qu'il ne restera pas la saison prochaine... - Tout ceci tend à expliquer pourquoi on se crée moins d'occasions tranchantes, et donc pourquoi on marque moins de buts. Or, en marquant moins de buts, on ne tue que très peu de matchs et donc on reste assez timorés dans des oppositions pourtant censées êtres très à notre avantage. Au milieu : - On pâtit de l'absence constante de Verratti. Celui-ci n'est en outre plus celui qu'on a connu, du moins en terme de régularité de performance. On le sent moins capable d'exercer ses récupérations muant aussitôt en transitions rapides, il délivre moins de passes aériennes diaboliques, il a moins de prises de risques dans les zones adverses et il n'a plus la même faculté à conserver le ballon dans les petits espaces. - Tous les autres joueurs oscillent entre un niveau de jeu quelconque à médiocre. Mention selon moi à Danilo Pereira, qui est d'une faiblesse abyssale dans certaines rencontres. Mais quand aucun milieu régulier ne parvient à hausser son niveau de jeu, ça maintient la précarité de notre système. Et ce, peu importe la qualité supposée de l'adversaire. - On a une incapacité chronique à agresser les blocs adverses, comme ce fût le cas par le passé. Très difficile aussi de tenir le ballon ou créer des situations de déséquilibre. Aucun de nos milieux (en dehors éventuellement de Verratti... quand il joue !) n'est en mesure d'organiser le jeu, trouver les bonnes ouvertures, dribbler ou faire le liant entre notre défense et notre attaque. - On ronronne, on n'insuffle aucun rythme dans nos rencontres. Le manque d'intensité des uns se répercute sur les carences des autres. Effet boule de neige dégueulasse. - On en vient pour moi au GROS PROBLÈME : à chaque perte de balle dans le camp adverse, on est aspiré et tout le monde se retrouve derrière le ballon à l'amorce des contre-attaques. Ce qui fait que désormais les équipes adverses savent comment nous appréhender. Suffit de défendre rigoureusement avec un bloc bas et compact, puis de sortir à trois ou quatre joueurs pleine balle à chaque récup pour arriver très vite dans notre surface. A cause de cet énorme souci tactique, on a zéro équilibre, l'équipe se retrouve souvent coupée en deux et on concède un maximum d'occasions franches. - Souci d'autant plus visible qu'il est renforcé par ce manque d'investissement collectif permanent. En clair, nos milieux sont vite débordés et les mecs devant ne font pas l'ombre d'un repli pour compenser. - Dernière remarque sur les errances liées au milieu : souvent notre arrière garde joue un peu trop décrochée, ce qui permet à nos adversaires d'exploiter des zones entières laissées libres. Défensivement : - Nos latéraux n'ont pas toujours été d'une rigueur absolue (surtout à gauche). - Je persiste à dire que Kimpembe est bien en-deça de son meilleur niveau et que quand l'équipe est ballotée, il est notre premier point faible. Il se montre nerveux, entraînant des erreurs d'inattention ou des fautes stupides dans les zones dangereuses. Sans parler de la qualité de ses relances, même sans pression adverse, qui est parfois catastrophique. - Par ailleurs, en dépit de tout le bien que je pense de Marquinhos, qui est un très bon joueur et un super mec, je trouve qu'il n'incarne pas véritablement le leadership d'un grand club européen. Je trouve Ramos plus rassurant sur ce point-là, pour le très (très) peu qu'on l'a vu. - Ramos, parlons-en. Avec trois mi-temps et demi jouées, on a presque activé la jurisprudence Hakan Yakin. Et en plus, il a trouvé le temps de se faire expulser. Mais Dieu sait que lui à son prime, voire même un peu en dessous, c'est un élément qui peut quand même changer pas mal de choses, dans la mentalité et l'efficacité tactique/technique/physique. - Une lueur dans ce condensé de brume : on a la chance de compter sur deux grands gardiens (même si Saint Navas nous a fait une petite bévue dommageable à Lens). Reste à savoir comment la guéguerre d'égo va se terminer... Pour conclure, je dois dire que notre nombre de points est pas si mauvais et qu'on s'est offert un matelas assez miraculeux en Ligue 1, compte tenu de la pauvreté absolue de notre niveau de jeu. Mais que cette équipe est horripilante à voir jouer. On n'est jamais serein, on se bouffe les nerfs pour rien du tout, on a envie d'éclater des mères quand on constate une partie du gâchis. Et puis, certaines tronches de l'effectif rendent le tout assez antipathiques à force... Maintenant, je serais tenté de dire : "tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir". Je me rappelle que le Real en 2018 a fait une deuxième partie de saison monstrueuse après une première partie assez cataclysmique. Alors, pourquoi pas nous ? Mais avouons qu'on part de vraiment loin. Et surtout, on n'a pas leur expérience, leur staff, leur milieu de terrain, leur GOAT de l'époque, ni leur corruption arbitrale...
  13. Faut pas abuser. Avec Donnarumma, c'est notre seule recrue qui a donné satisfaction jusqu'à présent. Parfois des matchs sans, mais dans un collectif aussi pauvre qui peut lui en vouloir ?
  14. 1 but en 11 matchs. Paye ton Ballon d'Or...
  15. Et on a failli le gagner en deux minutes ! Mais quel enfer dans le jeu cette saison. Ramos qui prend rouge en jouant deux matchs... Messi qui a l'efficacité de Jean-Eudes Maurice ou Lloris Arnaud. Di Maria qui a été contaminé par un variant Z. Icardi qui touche trois ballons dans le match mais nous sauve la face.
  16. Y'aura pas de miracle, Mbappé n'est pas là. Perdre face à cette équipe de merde avec les joueurs qu'on aligne... la honte.
  17. Match ignoble de Di Maria, qui bouffe la feuille en plus. Faut le remplacer. Y'a urgence là !
  18. On va se faire démonter salement face au Real. La vérité c'est que depuis un an et demi, on est une petite équipe. On se crée moins d'occasions par match qu'à la pire époque de Colony Capital.
  19. Absolument affreux, comme d'hab. Aucune intensité. Notre milieu de terrain c'est un gruyère. On fait pas une récup et on crée rien. Pour une fois, je trouve Messi plutôt concerné et un brin créatif. Mais c'est tellement zéro autour putain de merde ! Lorient... Lorient quoi.
  20. Une blague... Mbappé aura déjà signé chez eux. Hakimi lèvera le pied. Et Ramos s'arrangera pour ne pas jouer. De toute façon, si notre mentalité collective (et surtout celle de certaines "stars" en mousse...) n'évolue pas d'ici là, et bien on peut déjà dire au revoir à la saison 2021-2022.
  21. Match absolument dégueulasse. Mais on gagne. Monaco faible comme jamais. Pire opposition de la phase aller pour nous. Sans mbappé, on est 10e...
  22. Dans les points positifs, je note quand même Marqui solide et Hakimi plutôt bon (et mon dieu ce geste qui déclenche l'action énorme de Di Maria <3), mais dont les montées ont été énormément boycottées par les trois bouffeurs de grillades là... Le fait d'avoir cette petite pute de Messi dans le 11 amène presque tous les autres à ne jouer ou vouloir combiner qu'avec lui sur les phases offensives. Or, le mec n'a aucun rythme 90% du temps, et quand il perd le ballon (ce qui arrive souvent) toute l'équipe se retrouve en déséquilibre.
  23. Merci Kylian, Merci Wiljaldum. Navas c'est chaud quand même cette faute de main. Messi, barre-toi de mon club ! Pochettino pareil, indécent le mec ne passe aucune consigne. Match nul heureux quand même compte tenu du scénario et de la façon dont Lens nous a bouffés dans l'intensité et le jeu pendant une heure. Danilo Pereira c'est un footballeur ça ? Kimpembe aussi ? Bernat et Di Maria à la rue sur le match, ça fait chier. Verratti qui arrête carrément de jouer sur le but lensois, c'est un grand n'importe quoi. Paredes il est à son avantage que quand ça joue sans pressing en face, sinon il est vraiment pas terrible. Sans parler de cette manie de relancer court à chaque fois, en multipliant des passes latérales téléphonées à 1km/h. On a jamais eu autant de mal à tenir le ballon face à une Ligue 1. Encore une fois, y'a rien à attendre de cette saison. c'est de la grosse merde en boîte.
  24. J'attends juste que le mec réussise le basique : contrôles, passes et frappes au but. Chose pas si évidente depuis le début de la saison. Et je préfère éviter le sujet de l'investissement physique et mental, y'a quand même un minimum syndical à fournir... Enfin bref, c'est un mercenaire, un putain de rat de Catalogne et j'ai jamais aimé ni son jeu ni sa gueule donc je suis clairement pas objectif.
×
×
  • Create New...