Jump to content
ForumPSG.com

Al' catraz

Habitué
  • Content Count

    13,850
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    88

Al' catraz last won the day on January 19

Al' catraz had the most liked content!

Community Reputation

4,076 Neutre

About Al' catraz

  • Rank
    Champion du Monde
  • Birthday 06/03/1980

Contact Methods

  • MSN
    almosquito@hotmail.com

Profile Information

  • Location
    BGX mon fief ou pas...

Recent Profile Visitors

2,837 profile views
  1. Non mais 11-0 Comment tu te remets de ça !!
  2. On leur marche dessus dans toutes les categories
  3. Match sur Eurosport 2 dimanche 18 janvier à 21:00 La composition probable du PSG : Rico – Dagba, Kehrer, Marquinhos, Diallo – Sarabia, Herrera, Verratti, Choupo-Moting – Draxler, Icardi. Declaration de Pélissier rend hommage à Tuchel Adversaire du PSG, dimanche (à 21h00) en 16e de finale de la Coupe de France, l'entraîneur de Lorient Christophe Pélissier se montre très élogieux envers son homologue Thomas Tuchel et lui rend un vif hommage. "J'espère que les meilleurs seront là. Mais je comprends que Thomas Tuchel ait d'autres impératifs et qu'il fasse tourner. De toute façon, des « réservistes » aux stars, il n'y a que des super joueurs à Paris. Être entraîneur au PSG, c'est différent dans la gestion et le management des stars. Je m'insurge contre l'idée reçue qui veut que tout le monde pourrait être champion avec un effectif comme celui de Paris. Au contraire, je pense que très peu de coachs sont capables de manager un effectif comme celui-là et Thomas Tuchel en fait partie. Bien sûr, c'est toujours plus facile avec des joueurs de talent, mais encore faut-il savoir les mener à la performance" a-t-il exprimé dans un entretien donné au quotidien Le Parisien. "Qu'est-ce que ça doit être dur ! Bien sûr, au quotidien il doit y avoir tout un tas de satisfactions, les séances doivent être exceptionnelles. Mais il n'empêche, Thomas Tuchel fait un boulot énorme. On n'arrive pas à des postes comme ceux-là avec de la chance, c'est le talent et le travail qui lui permettent aujourd'hui d'être l'entraîneur du PSG" a-t-il ajouté Point infirmerie Absents du déplacement à Monaco (victoire 4-1), mercredi dernier, pour des problèmes physiques, Marquinhos (adducteurs) et Leandro Paredes (cheville droite) ont participé à une partie de l'entraînement ce vendredi matin au camp des Loges. Le défenseur brésilien et le milieu de terrain argentin n'ont pas pris part à l'opposition à cinq contre cinq qui a clôturé la séance mais les deux Sud-Américains sont en bonne voie pour postuler à une place dans le groupe qui s'envolera samedi pour Lorient. Le PSG doit affronter les Merlus (NDLR : leader de Ligue 2 devant Lens avec un match en moins), ce dimanche soir à 21 heures en 16es de finale de la Coupe de France. En revanche, toujours pas de reprise pour Bernat (lésion mollet droit), Meunier (lombalgie) et Cavani (aine) qui, mis à part un rétablissement express, devraient faire l'impasse sur le voyage en Bretagne comme ils avaient déjà décliné le déplacement à Louis-II. Neymar et Mbappé au repos ? Après une journée de repos, jeudi, les titulaires de la victoire à Monaco sont restés en salle ce vendredi pour accélérer la récupération. Tous ne devraient pourtant pas effectuer le déplacement en Bretagne et Thomas Tuchel va en profiter pour effectuer une rotation. Notamment au sein de son quatuor offensif qui vient d'enchaîner trois rencontres de rang. Parmi les quatre attaquants, Mbappé et Neymar sont les deux à avoir joué les trois matchs dans leur totalité — Icardi et Di Maria sont souvent sortis dix ou vingt minutes avant la fin du match — ce qui devrait inciter Tuchel à en faire souffler au moins un des deux, voire les deux. Idrissa Gueye, également concerné par les trois dernières rencontres (même s'il a été remplacé à vingt minutes du terme à Monaco) pourrait également être ménagé, idem pour Navas qui cédera sa place à Rico comme c'est l'usage pour les coupes nationales.
  4. Quelqu’un a des nouvelles de @Baltringue ? Je m'inquiète J'ai peur qu'il resurgisse à la prochaine défaite, d'un coté qu'il revienne le plus tard possible
  5. Tuchel : « C'est absolument nécessaire d'avoir des matches comme ça pour s'améliorer » Publié le dimanche 12 janvier 2020 à 23:52 par Philippe Goguet Au cours d'une interview assez surréaliste au micro de Canal+ après le nul 3-3 de son équipe contre Monaco, Thomas Tuchel a refusé toute conclusion sur le 4-4-2 de son équipe mais il a apprécié avoir été mis en danger afin de pouvoir progresser. Un match qui fait réfléchir à l'avenir du quatuor offensif ? (Tuchel a un grand sourire malgré le ton). « Réfléchir à quoi ? Vous savez bien que ça ne marche pas comme ça. Quelle question... On a pris trois buts et vous me demandez si mon équipe est équilibrée.. Allez, on fait une autre question. » Possible de jouer en 4-4-2 contre des bonnes équipes ? « On a gagné 6-0 contre une équipe de 6e division puis 6-1 contre une équipe de Saint-Etienne à 10. Après, vous m'avez demandé si on allait jouer comme ça, si j'avais trouvé ma structure et si ça allait être celle contre Dortmund. Et qui a dit que ça ne marche pas comme ça ? (Tallaron lui dit que c'est bien lui). C'était moi ou vous ? Et maintenant, c'est à moi de dire que je ne suis pas sûr ou quelque chose comme ça. J'ai dit que j'y réfléchis toujours, je l'ai toujours dit et c'est pareil aujourd'hui. Je réfléchis après chaque match. Chaque match. Quand on gagne 6-0, tout le monde m'a dit "Ah vous avez trouvé...". Vous m'avez posé la question avant le match, à me parler d'équipe-type. Mais ça ne marche pas comme ça ! Je dis toujours la même chose. Maintenant qu'on a fait 3-3, soudainement, (il se met à mimer) "oh il y a des problèmes en 4-4-2." » Dans trois jours avec les 4 mêmes joueurs offensifs ? « Oui, on peut, mais on doit protéger les espaces, faire un bon contre-pressing et faire quelque chose. On peut jouer dans tous les systèmes : 4-3-2 (NDLR oui il a bien dit ça), 4-1-4-1, 4-4-2, ce n'est pas la question. Non, ce n'est pas la question. Vous posez toujours les questions et je vous dis toujours que c'est comment on joue, comment on protège et fait les couvertures. C'était un bon bon test contre une équipe très forte. On a créé beaucoup d'occasions, eux aussi, et c'est seulement un match pour s'améliorer. C'est tout et c'est bien qu'on ait des matches comme ça. » Un discours à destination des 4 offensifs pour les faire défendre plus ? « Mais ça ne marche pas comme ça ! On va analyser le match, comme à chaque fois. Le problème est qu'on gagne 8 fois et que vous dites toujours "il a trouvé, il a trouvé" et vous oubliez qu'on a fait pareil en 4-3-3. Mais on fait un match nul 3-3 et la première question c'est "oh le 4-4-2"... Nous, on réfléchit seulement aux choses tactiques, à ce qu'on fait de nos principes. Si on joue en 4-4-2, on doit faire attention à telle ou telle chose, faire un certain contre-pressing, nous protéger. Si on joue en 4-3-3, on doit faire autre chose, pour créer des occasions ou se protéger. C'est comme ça et on va le faire. C'est un 3-3 et un match nul, OK, on a eu des grandes occasions avec Ney et Kylian pour gagner. » Un gros débat d'après-match... « Ce n'est pas un débat, c'est toujours la même chose ! On reste calme, totalement calmes car c'est absolument nécessaire d'avoir des matches comme ça pour s'améliorer. »
  6. Titulaire contre Monaco, Marco Verratti joue son 300e match avec le PSG toutes compétitions confondues. C’est le 8e joueur à atteindre ce cap avec Paris après Pilorget, Armand , Susic, LeGuen, Lama, Dahleb et Thiago Silva.
  7. Le groupe Compo possible :
  8. Ouech qu'est ce que tu racontes encore sur moi le rital
  9. PSG VS MONACO PSG/Monaco sera diffusé en exclusivité sur Canal+ à 21h00 Thomas Tuchel : «On gagne en équipe» À la veille de la rencontre de la 20e journée de Ligue 1 face à Monaco, ce dimanche 12 janvier à 21h au Parc des Princes, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions des médias. Extraits. GROUPE « C’est facile, tout le monde est là ! C’est un bon sentiment, mais des décisions à prendre. Nous avons vingt-cinq joueurs de champ et quatre gardiens de but à l’entraînement. C’est bien, car on aura besoin de tout le monde. Tout le monde est disponible et veut jouer. Abdou Diallo ? Il a fait un entraînement complet aujourd’hui, mais on ne prendra pas de risque. » DOUBLE-CONFRONTATION « C’est peut-être la première fois de ma carrière que je joue la même équipe deux fois en trois jours. C’est bizarre de jouer le retour avant l’aller, et d’affronter la même équipe à trois jours d’intervalle. C’est la situation, on va s’adapter. Concernant l’équipe, on va faire le premier match, et on décidera ensuite pour le deuxième. On va affronter Monaco deux fois, qui a un nouvel entraîneur, on n’a donc qu’un seul match pour analyser son jeu. L’équipe a changé de structure, nous nous attendons à un 4-1-4-1, comme l’Espagne. On prépare l’équipe à cela. Elle a confiance en son jeu, ce sera donc un match style contre style. On verra qui prendra le dessus, mais on est optimiste. » MONACO « On a la possibilité de gagner six points mais on a beaucoup de respect car Monaco est très fort offensivement. Cette équipe joue toujours avec quatre ou cinq attaquants, et beaucoup de qualité. C’est un grand défi pour ce premier match de Ligue 1 de l’année. Nous sommes dans une bonne période, affichons un bon état d’esprit et de la qualité. C’est un match qu’on attend, et qu’on veut gagner. J’ai le sentiment que nous sommes plus matures, plus costauds. On a gagné en personnalité. L’équipe a grandi. Tout le monde est là, profite, bon état d’esprit malgré la concurrence, mais il faut être attentif pour garder ce niveau. » TACTIQUE « On attaque ensemble et on défend ensemble. L’effort de l’équipe est peut-être la plus belle chose dans le football. Si l’on joue en 4-4-2, il y a beaucoup de choses à faire ensemble. Tout le monde doit faire le nécessaire. Les joueurs le font. En ce moment, on gagne en équipe. Tout le monde fait le nécessaire. » MAURO ICARDI « Honnêtement, je suis très impressionné par lui. Il est très fiable et très professionnel. Il comprend le football de haut niveau, sait ce que l’équipe doit faire pour être équilibrée. Il est très efficace et travaille défensivement. » Historique
×
×
  • Create New...