Jump to content
ForumPSG.com

Mendy4Ever

Membre
  • Posts

    18,985
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    96

Everything posted by Mendy4Ever

  1. On va enfin avoir une vision sportive, avec l'entraîneur et le DS qui se comprennent. Ça doit faire depuis Blanc qu'on a rien fait de cohérent. Qu'est-ce qui pourrait être pire que les délires consanguins des qataris avec du Messi et du Neymar ? Je crois que tout le monde en a marre de voir des bouillies infâmes ,même ceux qui se voilent la face.
  2. Ça fait longtemps que je veux le tester Galtier. Mais c'est vraiment étonnant que ce soit cette année. Ils sont vraiment perchés les qataris... Lui refiler une équipe de stars vieillissante et d'indesirables, ce n'est vraiment pas le mettre dans de bonnes conditions. J'imagine que personne ne voulait venir dans ce bourbier l'année de la coupe du monde de nos handicapés sexuels. Ils veulent peut-être juste assurer le titre avec un spécialiste de la L1. Il paraît que c'est un contrat de 2 ans. L'idée est peut-être de reconstruire l'équipe avec un coach ami de Campos.
  3. https://twitter.com/AmauryBrelet/status/1530900733079474177?s=20&t=_DxsPIfs2tpfg9IDWwhiBw
  4. https://rmc.bfmtv.com/actualites/police-justice/faits-divers/debordements-au-stade-de-france-c-etait-chaotique-raconte-un-policier-deploye-sur-place-samedi_AV-202205300028.html Il y avait des mouvements de foule, des violences qui partent dans tous les sens. Ça a été très, très compliqué. C’était des groupes de 20-30 personnes masquées, toutes vêtues de noir, qui ont fait des vols à l’arraché sur tout le secteur du Stade de France. Il y a des personnes qui ont sauté les barrières, on n'était pas sur du supporter anglais ous les supporters confondus ont été pris pour cible, agressés dans tous les sens. Il y en a qui ont été détroussés de leurs portables, des grands-parents jusqu’aux enfants. C’était assez chaotique, on avait des supporters qui étaient désespérés. Depuis 15 ans, je n’ai jamais vu autant de vols et de violences sur un dispositif au Stade de France. Ça a été phénoménal", juge-t-il.
  5. Ça va être super les JO dans notre cloaque islamiste qu'est devenu la France.
  6. L'histoire est racontée par cinq fans du Real Madrid : José Francisco Iglesias, sa femme Arancha Cortés et leur fille Jimena Iglesias, César Aranguren et Alfredo Gómez. Ils pourraient être comme des centaines d'autres fans qui en ce moment reviennent à Madrid ou à Liverpool avec diverses sensations entremêlées. Il y a de tout : une partie, la madridista, qui parle de fête, de photos à la Tour Eiffel ou d'un cri jusqu'à l'enrouement après le but de Vinícius et le quatorzième. Mais le voyage en France et la finale de la Ligue des champions à Saint-Denis a un souvenir secondaire , un film d'horreur dont des milliers de fans ont été les protagonistes. C'était l'aube du samedi lorsque ces 5 amis ont garé le van dans le quartier Saint-Denis. José Francisco parle : « Nous nous sommes garés dans le quartier et un garçon est venu qui se tenait devant nous et avec le traducteur google il nous a dit, savez-vous où vous vous garez ? et il nous a demandé 50 euros pour protéger le van » . a fini par lui en donner 40, alors il a pris une photo et l'a transmise à son groupe, je suppose." Il finirait intact. Puis vint le jeu, et le chaos : "Il n'y avait pas de ronds de sécurité ou quoi que ce soit du genre, n'importe qui pouvait se faufiler et ceux qu'on voyait sauter des clôtures étaient des gens du quartier , de races diverses, qu'on voyait déjà regarder tout le monde, jouer , à la recherche de montres, de portables », se souvient José Francisco, qui précise : « C'est comme ça que ça s'est passé plus tard, il y avait beaucoup de gens sans billets, des vomi pleins, des passe-temps mixtes. Les gens se faufilaient et pouvaient s'asseoir où ils voulaient ». La situation s'est aggravée en fin de match , notamment pour Arancha Cortés et sa fille, qui n'étaient pas entrées dans le stade : "On est sorti d'un bar vers le métro et j'ai commencé à voir des centaines de gens du quartier nous regarder, traquer tous les fans , cherchant quelque chose à voler. Le premier chargement est arrivé et tout a empiré, car tout autour était fermé. J'ai appelé mon mari et lui ai demandé de quitter le stade car nous avions très peur, et il y avait des centaines de fans des deux équipes." Et lorsque José Francisco a quitté le terrain, la scène a été retrouvée : "Vous avez vu des flots de gens de ce type se rendre au stade, voler, cambrioler, avec des cutters pour couper des sacs. Je n'arrivais pas à croire ce qui se passait, c'est qu'il y avait des centaines et des centaines . Je suis arrivé dans le métro et les gens étaient terrifiés de là-bas, imaginez ce qui se passait là-bas. Ils ont tiré du gaz poivré et cela nous a complètement affectés ». Le pur instinct de survie a conduit les supporters à rechercher la somme des gens, l'autodéfense : "Les supporters se sont regroupés pour former des boucliers et mieux se défendre, les supporters du Real Madrid et de Liverpool même. Puis j'ai découvert que beaucoup de filles avaient été déshabillé et volé ." Les vicissitudes du groupe ne s'arrêtent pas là. C'était déjà l'aube lorsqu'ils ont tenté de se mettre ensemble pour chercher la camionnette et s'enfuir : "Et puis César a disparu ", se souvient José Francisco. Et ils l'attendirent, et ils l'attendirent, et César ne parut pas. 90 euros pour quitter le quartier "J'avais quitté le stade quand j'ai remarqué que quelqu'un avait mis la main dans ma poche et pris mon portable . Ma première réaction a été de courir immédiatement après lui et je l'ai poursuivi jusqu'à ce que je traverse un virage : il y avait des dizaines de garçons du quartier qui regardaient moi avec un visage qui ne savait pas à quoi s'attendre. J'ai crié à l'aide et la police est arrivée bientôt, ils sont entrés dans la maison où le garçon était censé être et ils l'ont sorti déjà menotté et tout. Il était deux heures du matin et je voulais juste partir mais ils m'ont forcé à aller au commissariat pour porter plainte. Il y avait des centaines de fans là-bas qui dénonçaient, surtout de Liverpool . Quand je suis parti, il était déjà trois heures et j'avais l'air d'un fou pour une voiture qui me sortirait du quartier. J'ai arrêté un type et il m'a demandé 90 euros pour m'aider. Je lui aurais payé mille euros à ce moment-là". Plusieurs heures s'étaient écoulées dans la nuit quand le groupe s'est retrouvé pour repartir pour Madrid avec beaucoup de choses à raconter : « Les gens ne peuvent pas imaginer ce que c'était. C'étaient des armées de voleurs qui nous chassaient . film d'horreur", se souvient Alfredo Gómez. "Maintenant, tu le racontes, parce que rien ne t'est arrivé, mais tu ne voudras plus te revoir dans un tel rôle. Et quelque chose est arrivé à beaucoup de gens."
  7. Saint-Denis (France) – Nous avons quitté le stade une heure et demie après la fin du match. Il était 01h00 du matin et il y avait beaucoup de monde autour. Beaucoup de gens… et beaucoup de voyous. De petits groupes de jeunes qui prenaient tout ce qui leur tombait sous la main. De jeunes garçons, en survêtement, portant des casquettes, et avec de mauvaises intentions. Il est évident qu’en France, depuis quelques années, il y a un grave problème d’immigration et de ghettos. Ne nous focalisons pas uniquement sur le premier. Elle affecte la société française dans son ensemble. Et l’absence d’un pays structuré est un signal d’alarme pour les Jeux olympiques de Paris 2024. La France est un pays merveilleux ; Paris fait partie des cinq meilleures villes au monde… et elle ne peut pas se permettre d’être effrayée par St Denis. Le stade de France est situé au nord de Paris, dans un territoire devenu dangereux et les autorités françaises doivent y remédier, mais pas pour le bien des Jeux. Pour le bien du pays. Les groupes de jeunes, quant à eux, ont essayé de “pêcher” partout où ils le pouvaient hier : portefeuilles, téléphones portables….. Cela a été aggravé dans la “souricière” qu’est le stade. (…) Un désastre organisationnel que les joueurs ont payé (le match a commencé en retard), les supporters ont payé et les habitants de Paris continueront de payer. https://www.marca.com/futbol/champions-league/2022/05/29/629359f8268e3ecf6b8b456c.html
  8. On organise pas un match de cette importance dans un département africain... Cette honte...
  9. Pourquoi ? Il pouvait obtenir autant sans faire ce feuilleton inter-minable en mondovision. Je ne comprends pas cette époque de merde.
  10. On est d'accord. Tant qu'ils ne poussent pas l'humiliation jusqu'à mettre un genoux à terre pour des criminels... Ho wait...
  11. Les autres devaient être trop occupés à violer des spices de connasses dans le local de LFI.
  12. Le musulman modéré de base, homophobe, antisémite et handicapé sexuel, je ne vois pas ce qui choque les gens... Enfin les gens... On voit bien dans les likes et commentaires qu'il est largement soutenu par le bon peuple.
  13. Désolé, mais ce sera sûrement la pire saison à suivre. On va se trimbaler avec les cadavres de Messi et Neymar, sans Mbappe pour sauver le score (et montrer de l'envie). C'est d'ores et déjà une saison à oublier.
  14. https://twitter.com/MiguelDelaney/status/1521983049612906501?s=20&t=1tWjLdNCMipcVvm6XLcRiA
  15. C'est pas du complotisme, c'est officiel. Google autorise des éditeurs de logiciel à lire les mails de gmail. https://www.journaldugeek.com/2018/07/03/google-ne-lit-plus-vos-mails-de-gmail-pratique-tres-repandue-chez-certains-developpeurs-dapplications-tierces/
  16. Oui aux deux propositions. N'importe quel propriétaire plutôt que ces bédouins consanguins avec leur politique sportive de pucelle d'instagram. Et si on doit garder ces fils de pute décérébrés, autant être dans une super league plutôt que dans ce système batard (L1+C1) où on joue sérieusement 10 matchs par saison poour sortir comme des cons.
  17. Ce qui est bien avec cette nouvelle défaite de l'Algerie, c’est que ça affiche encore un peu plus le racisme hallucinant des handicapés sexuels envers les noirs. Cette violence sur les RS... On sent qu'il ne faudrait pas leur donner trop d pouvoir, ça finirait mal.
  18. Si ce n'était que ça... Macron (surtout lui), les socialistes, les verts et LFI font tous leur maximum pour servir la politique industrielle de l'Allemagne. Sacrifier le nucléaire, c'est sacrifier notre souveraineté, nos intérêts économiques.
  19. Ca vaut le coup de lister depuis des années toutes les conneries qu'il fait depuis qu'il est chez nous pour lire ça. Il serait Berrichon, tu le défoncerais pour son bilan et sa connerie, sale xénophobe.
  20. Dixit les mecs qui ne mouftent pas quand on scande police assassin chez Melenchon et ses amis islamistes, ou chez Roussel... Crédible.
  21. Depuis son sacre en 2006, l'Italie n'a plus passé les poules de la Coupe du Monde. 2010 : éliminés en poules 2014 : éliminés en poules 2018 : pas qualifiés 2022 : pas qualifiés Le karma, bande de fils de putes.
×
×
  • Create New...