Jump to content
ForumPSG.com

20cil

Membre
  • Content Count

    246
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by 20cil

  1. Dans les 950€ depuis Paris jusqu'à Pekin, dont 520€ pour les différents billets entre Moscou et la frontière mongole, et entre 300 et 350€ pour Paris-Köln-Moscou Ca m'a aussi coûté mon taff, mais bon..
  2. Merci pour les pouces levés, si ça peut donner envie à certains de tenter la traversée Franchement, autant j'ai du mal après deux heures assis dans un TGV, autant là bas c'est passé nickel. A part pour la première escale qui était à 4h de train de Moscou, et un autre tronçon en Sibérie qui a duré que 5h, tous les autres trajets ont duré entre 10h et 32h pour le plus long. A chaque fois c'était nuit dans le train à la clé (sauf pour les deux plus courts), sachant que les trains qui circulent sont tous à couchettes. Les arrêts en gare durent entre 15min et 2h. Niveau confort c'était quasiment que du 3ème classe : des wagons ouverts avec 56 plumards où en gros les russes font comme chez eux. A peine montés ça tombe les sapes pour enfiler de quoi dormir, quelque soit l'heure. Et une fois à l'aise, ça mange, ça fait des aller-retours au samovar pour se faire du thé et ça discute beaucoup, très naturellement. Forcément sans parler Russe c'est plus compliqué, mais y'a souvent un jeune qui parlait un peu anglais pour arranger. Dans les villes c'était pas mal de fois frustrant avec la barrière de la langue, alors que dans le train y'a pas le choix...chacun fait des efforts et preuve de patience Tu peux aussi fumer à chaque extrémité de wagon, et traverser les 20 rames ou plus histoire de vérifier que tout le monde se bute au thé ou à la bière en pyjama. L'avantage de dormir dans le train, en plus de profiter de ce qui s'y passe, c'est d'avoir une nuit en moins à payer une blinde pour une piaule flinguée. Du coup si tu choisis des arrêts pas trop éloignés, et des départs le soir quand t'as le choix, c'est plutôt le bon plan. Faut juste faire attention aux horaires des trains qui sont tous calés sur l'heure de Moscou, même quand tu changes de fuseau horaire. Question bouffe, t'as un samovar dans chaque wagon où tu peux te servir en eau bouillante pour faire des nouilles. Si tes voisins de couchette sont des bons, tu peux accessoirement y aller avec un coup dans le nez et te brûler T'as aussi la provodna, celle qui gère le wagon (contrôle, distribution des draps, ménage), qui vend des trucs à grignoter et des nouilles, et des vieilles qui bossent à moitié pour la RZD qui traversent tout le train pour vendre des raviolis, et d'autres trucs. L'espèce de vendeuse ambulante, c'était formellement déconseillé par les camarades de couchettes. Le mieux pour grailler, c'est d'attendre les gares : à n'importe qu'elle heure y'a des babouchkas qui viennent spécialement pour vendre des patates à l'aneth, du poulet, des raviolis, des salades de choux, des bols de nouilles toujours...et nécessairement des boissons, de la tise, et des clopes. Tu peux rajouter le poisson fumé au menu des quais en Sibérie. Pour acheter les billets, j'ai tout pris sur internet une vingtaine de jours avant. J'suis passé par www.realrussia.co.uk, c'est le moins cher et le plus pratique que j'ai trouvé. A défaut de lire un poil le Russe, le mieux c'est de trouver quelqu'un pour commander direct sur le site de la RZD, vu que les agences prennent 20 à 30% de marge. Pour le tronçon Paris-Moscou via l'Allemagne, la Pologne et la Biélorussie, tu peux acheter les billets via la DB Bahn France en insistant un peu, et les récupérer à leur siège vers Drouot. Pour les billets de Transsibérien que t'achètes en ligne, t'as soit des confirmations qu'il faut échanger aux guichets ou dans des bornes contre des billets papier, soit de vrais billets électroniques qui te permettent de monter en présentant ton passeport à la provodna (tu peux aussi récupérer des versions papier de ceux-là , pour le souvenir). Voilà voilà , je rajouterai d'autres photos plus "ferroviaires" dans le topic aintr'
  3. Suite et fin : Mongolie : La crême des rollercoasters d'Ulaan Batar : Pekin : Thailande (Ko Chang / Ko Mak): Dur de faire un récit mais en bref : 2 mois et demi de voyage, des milliers de bornes en train, la violence des coins perdus en Russie et des phases paranormales dans les wagons, les bitniks qui se saignent en Quechua pour barouder en Mongolie alors que tu fais pareil en jean/running, le choc de la foule à l'arrivée en gare de Pekin mais la joie d'y arriver en douceur depuis Paname, la quiétude des petites plages Thaï juste après. Bonheur. Clairement mon gros coup de coeur, ça aura été sur les rails russes. Un peu rude au début, pour les premiers trajets et changements, quand tu parles pas la langue et que tu lis vite fait le cyrillique. Mais après ça glisse tout seul et en 3ème classe, les connexions se font plus facilement que dans certains bleds. Impossible de rester longtemps sans se faire inviter à becqueter et à boire avec ses voisins de couchette, et bonnard de passer du temps avec les larons en 4ème classe qui vont te péta de la bouffe dans les wagons de 2ème et 1ère... Bref je conseille vraiment la traversée ferroviaire pour ceux qui ont le temps, ça tue
  4. Quelques photos du périple de l'été dernier : Paris-Pekin en train, avec escales à Köln, Varsovie, quelques bleds entre Moscou et Ulan-Ude (Moscou / Suzdal / Perm / Tobolsk / Omsk / Tomsk / Tioumen / Irkustk & lac Baikal / Ulan-Ude), Mongolie, Pekin..et un crochet dans le sud-est Thaï pour la fin. ... Varsovie : Russie :
  5. 20cil

    Trains

    Je t'ai envoyé un Michèle Pfeiffer
  6. 20cil

    Trains

    Ca aurait été trop beau avec une 3ème classe, parce que là ça reste quand même cher, mais c'est déjà ça. C'est dans le sens de la fin du visa Russe pour les ressortissants de l'UE qui se discute depuis quelques temps. Après le Paris-Moscou cet été via Köln et Varsovie, inauguration du "direct" le soir de mon premier jour de taf à Gare de l'Est. Le destin me rattrape...
  7. L.O.T.U.G - Here come the lords...c'est pas la moitié d'un classique cet album ! :love: Pour la route :
  8. http://www.youtube.com/watch?v=xHTixhRbL2c Sur un sample de Полюшко-поле :
  9. 20cil

    Alcool

    Le truc des tampons de tise dans le fiacre, c'est une actualité brulante de rtl.be et la rubrique qu'ils ont choisi pour l'article c'est : loisirs > Mon bien-être > Santé (http://www.rtl.be/lo...pour-se-saouler) Sont là les mecs sur le "loisir/bien être"...
  10. Une longue histoire d'amour ! Paris toujours, et suite de la collec'. Une de canard, 1899 : "Bagarres à Paris - Un commissaire de police grièvement blessé"
  11. Et pour pas perdre le fil...1907, ça défouraille sur un perdreau place Blanche - Illustration titrée "Victime du devoir - Officier de paix blessé par un malfaiteur" Collec' perso
  12. Dans la même veine, y'a le "un flic = une balle" au niveau de l'église de Bajo, sur la droite en remontant vers les Malassis. Effacé mais le spectre est toujours visible
  13. Je la remet parce qu'elle est trop belle, la première phase d' ODB sur ce morceau : "Here I go, deep type flow Jacque Cousteau could never get this low." Du coup j'ai fait une petite recherche ( ) sur les phases de rap us en hommage au Commandant, et la tête brulée du Wu a fait quelques vagues. C'est toujours la même rengaine, mais y'a aussi ça : http://www.youtube.com/watch?v=OS2fxsYtIx4 2:27 "Rip your tonsils out through your nostrils Bury you next to shark fossils Make it impossible to find you Depths that Jacque Cousteau himself wouldn't dare to dive to" ça : http://www.youtube.com/watch?v=UegU_VrghwU Refrain "I'm a get deep like Jacques Cousteau Jacques Cousteau could never get this low" et ça : 2:32 "You don't know me cause I'm down to do low Your bitch is jockin Daz I'm diggin deep as Cousteau, check it out"
  14. A l'aise. Je peux dormir sur mes deux oreilles, et ma bave.
  15. http://www.youtube.com/watch?v=EqHxs0GGWrA&feature=related
  16. Même combat pour les deux concerts que j'ai fait : après une heure et des poussières il fait monter du peuple sur scène, puis se fout sa race au champagne et cognac en cognant cul sec les teilles... A partir de ce moment, t'as le droit, dans le meilleur des cas, à 3-4 minutes de phases de plus en plus chancelantes. Et il se tire. 2007, Elysée M. :
  17. D'ailleurs t'es pas le seul a avoir accroché sur la réplique : http://www.youtube.com/watch?v=ctaSSbhe6iM
  18. J'y suis finalement allé hier : pas mal de maquettes, de cartes et de gravures qui valent le coup d'oeil. Toutes les salles mettent assez bien dans l'ambiance populaire avec une mention spéciale pour les petits métiers, et la fin de l'expo avec ses parties "des pauvres", "peurs sur la ville". (Tour d'abandon exposée, pas mal de gravures sur les hopitaux, sur les soulèvements...) Les textes sur les modes de vie de l'époque sont bien choisis et tu peux faire le tour complet assez rapidement. Bref, c'est plutôt bonard Quelques images :
×
×
  • Create New...