Aller au contenu
ForumPSG.com
Thiago Motown

La chose Politique

Recommended Posts

In nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti.

 

Amen.

 

Royal pense à 2012, avec ou sans le PS

« Je suis là aujourd ’ hui, je serai là demain. Rien ne me fera reculer »

http://www.lefigaro.fr/politique/2008/09/29/01002-20080929ARTFIG00260-royal-se-projette-au-dela-du-congres-du-ps-.php

 

http://afp.google.com/article/ALeqM5i6TGA5iW7g6vteSFfZ7n0MiAL_XQ

 

21962_une_royal.jpg

 

SIGE_04royalbercy_20080928_apx_470__w_ouestfrance_.jpg

 

0d64078c-8ded-11dd-89de-f22bde7cd394.jpg

 

 

Sarkozy : la religion doit devenir l'opium des banlieues !

« Le fait spirituel, c’est la tendance de tous les hommes à rechercher une transcendance. Le fait religieux, c’est la réponse des religions à cette aspiration fondamentale… ».

« Or, longtemps la république laïque a sous-estimé l’importance de l’aspiration spirituelle. »

 

http://www.marianne2.fr/Sarkozy-la-reli ... 82491.html

 

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/ ... 4/0/273571

 

sarkoetloic-1.jpg

 

photo_1221470515816-2-0.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca...

 

entre les elephants et l'ex couple glamour ( :jap: ) c'est le moins qu'on puisse dire. Que de luttes de pouvoir, ca se tire dans les pattes en interne un truc de ouf!

Le ps c'est cuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

par la porte de derrière, non !

 

par devant, oui ! mais pas de cunilingus

 

elle devrait se refaire les seins :jap: elle a quel age ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
par la porte de derrière, en lui tenant bien les veuche et lui criant "je vote FN (ou UMP, ou PCF) "

Ca doit être jouissif

:jap:

 

bmwz8.gif

 

Sinon, Sarkouille va réunir les dirigeants des grandes banques françaises pour faire le point sur la crise financière mondiale.

On est sauvés! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 posts dans le topic politique, putain ça a achangé ici :haaa:

 

Ils sont devenus apolitique peut être... :haaa:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est au tour du marché immobilier français de subir les effets de la crise financière. Après des années de flambée des prix, les logements anciens commencent à se vendre moins cher. Leur prix a dégringolé de 2,9 % au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent où ils avaient augmenté de 0,9 %, selon l'étude publiée mardi par la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim). Les prix s'étaient déjà légèrement infléchis cette année au premier trimestre de 1,2 %, mais le reflux, cette fois, est beaucoup plus marqué.

 

Déjà handicapés par la baisse de leur pouvoir d'achat, les ménages désireux d'acheter se heurtent désormais, avec l'aggravation de la crise financière, à un tour de vis des banques sur les crédits. Du coup, la baisse devrait se poursuivre au quatrième trimestre et en 2009", reconnaît René Pallincourt, président de la Fnaim. Pour l'ensemble de 2008, la Fnaim prédit désormais une dégringolade des prix de l'ancien "de 2 à 3 %" par rapport à 2007 et de "10 %" à la fin 2009, dans un marché où les transactions vont reculer "de l'ordre de 10 % à 15 %". "Cela ne fait aucun doute qu'on va finir l'année avec une baisse des volumes de transaction des logements anciens de 20 % et une chute des prix comprise entre 5 % et 8 %", estime pour sa part Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université de Paris X-Nanterre.

 

Les prix repartent à la hausse à Paris

 

Le neuf, lui, était déjà touché avec un effondrement de 30 % des ventes au premier semestre. Pour lui, le mouvement est "sans précédent. Il va y avoir, en 2008 et 2009, 200.000 transactions en moins sur un total de 700.000. La France n'a jamais connu cela depuis la fin de la dernière guerre, même pendant la crise du début des années 1990". Sur les douze derniers mois, (la Fnaim ne donne pas de chiffres trimestriels par région), la baisse la plus forte concerne le Sud-Est (- 1,1 %), devant le Nord, l'Est (- 0,4 %) et l'ouest de la France (- 0,3 %), tandis que le Sud-Ouest (+ 0,9 %), le Centre et Alpes (+ 0,7 %) et l'Île-de-France (+ 0,5 %) progressent encore faiblement.

Exception notable, les prix des appartements anciens à Paris sont repartis à la hausse au 2e trimestre (+ 2,4 % à 6.580 euros/m2 en moyenne, contre + 1,1 % au 1er trimestre) et la progression atteint 10,1 % sur un an, selon l'Indice Notaires/Insee également publié mardi. En revanche, en petite couronne, les prix dans l'ancien n'ont augmenté que de 0,4 % (appartements) et de 1,7 % (maisons) et ont même baissé en grande couronne (- 0,4 % et - 0,3 % respectivement) au 2e trimestre. La chute des ventes de logements en Île-de-France sur la même période est spectaculaire.

Les ventes, pour l'ancien et le neuf, sont descendues de 12,4 % sur un an et même de 15,5 % à Paris, après - 8,8 % au trimestre précédent. Ce reflux s'est encore accentué en juillet et août, selon un premier bilan de la commission de la conjoncture immobilière de la Chambre Paris-Île-de-France des notaires. "Ce sont les banques et leur attitude envers les potentiels emprunteurs qui vont déterminer le futur", prévient Henry Buzy-Cazaux, directeur général de la Fnaim.

 

:haaa:

 

sinon :

 

Le président UMP de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a provoqué une levée de boucliers en proposant aux Français qui ont caché des capitaux à l’étranger de les rapatrier pour participer à un emprunt d’Etat. En échange, ils pourraient bénéficier d’une amnistie fiscale.

 

Pour Bernard Accoyer, président UMP de l’Assemblée nationale, c’est un accord “gagnant-gagnantâ€. Il pourrait ce résumer par : “tu me prêtes une partie de l’argent que tu as caché dans des banques étrangères pour échapper au fisc français. Et en échange, on passe l’éponge.â€

 

Ce matin, Bernard Accoyer développe son idée dans le quotidien Les Echos. Sa réflexion se situe dans la vague d’idée pour juguler la crise et “pour être en mesure de donner au secteur bancaire les moyens de financer notre économieâ€.

Jusqu’ici, pas de quoi soulever l’indignation. Mais la suite est plus étonnante. Pour récupérer un maximum de capitaux, le président de l’Assemblée nationale suggère une solution : “Pourquoi ne pas réfléchir aussi à une amnistie fiscale pour nos compatriotes qui accepteraient de rapatrier leurs capitaux, sous condition bien sûr de souscrire à cet emprunt d’Etat ?â€. Conscient de la dimension sulfureuse de sa proposition, il ajoute : “Je rêve d’une union nationale mais, comme il ne faut pas rêver, soyons concrets et pragmatiquesâ€. Toutefois, il nuance : “S’agissant de l’amnistie, je pense à nos compatriotes, pas aux dirigeants qui ont pu être défaillantsâ€.

 

Mais ces précautions ne suffisent pas à convaincre tout le monde. A gauche, le PS a bondi en apprenant les proposition du président de l’Assemblée. le député Philippe Martin l’a jugé “extrèmement choquanteâ€. Pour le député du Gers, membre de la commission des finances, il s’agit d’un “ballon d’essaiâ€. Et il prédit qu’elle ne pourra être perçue “qu’extrêmement négativement par ces Français qui souffrent et qui eux payent régulièrement leurs impôts en Franceâ€.

 

y'en a qui ont pas peur quand même :haaa:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ps : royale elle est vraiment baisable desormais :jap:

 

par la porte de derrière, non !

 

par devant, oui ! mais pas de cunilingus

 

elle devrait se refaire les seins elle a quel age ?

 

:haaa::):haaa:

 

Sego, des barres cette meuf. J'avais pas vu les tofs. On dirait une chef de secte entrain de precher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C'est amusant de voir ce topic délaissé pendant la période actuelle. Pour beaucoup cette crise est la faillite de la pensée unique qui prévaut depuis 20 ans. Le Marché avec un grand M est la base sur laquelle doit se construire la société, les "entrepreneurs" sont ceux qui méritent la plus forte rémunération car ils créent de la valeur, et à ce titre une liberté maximale doit être laissée à ceux qui investissent, qui développent. Tous ceux qui depuis pas mal d'années soutiennent des thèses différentes sont des imbéciles. Le Marché et le libéralisme sont Roi.

 

Bullshit. La naïveté n'est-elle pas plutôt de croire que l'être humain est suffisament altruiste pour ne pas penser qu'à ses propres intérêts, que promettre à ses actionnaires des croissances annuels du résultat à 2 chiffres (ou plutôt de croire ces promesses), de croire qu'en réaugmentant le temps de travail (travailler plus pour gagner plus...) alors que la productivité par nature ne peut que s'améliorer l'économie pourra redémarrer.

 

Il y avait il y a quelques jours dans Libé les écrits d'une vingtaine d'"intellectuels" ou apparentés (artistes) sur la crise actuelle, et le plus intéressant à mes yeux était celui de Yves Simon qui en particulier déplorait l'évolution qui tendait à passer sa vie à faire la queue, au supermarché, à n'importe quel guichet, l'objectif étant de toujours optimiser le coût on préfère réduire le nombre de personnes aux caisses en aboutissant à ne plus offrir le service. Les illuminés libéraux de ce forum ne cessent de vilipender les services publics pour avoir oublié le premier mot de leur appellation, alors que le capitalisme dans sa version actuelle y aboutit dans un incroyable cynisme.

 

J'espère encore que cette crise permettra de redéfinir un nouveau capitalisme basé sur une analyse plus réaliste des tempéraments humains dominés par l'envie et l'avidité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'espère encore que cette crise permettra de redéfinir un nouveau capitalisme basé sur une analyse plus réaliste des tempéraments humains dominés par l'envie et l'avidité..

 

"Nouveau" Capitalisme qui existe en Europe theorétiquement depuis 50 ans ("L’économie sociale de marché "), et qui est meme inscrite dans la constitution européenne (bizarrement tout le monde la trouvait trop liberaliste :ptdr: )

 

Pour moi la crise actuelle est clairement importée des USA, sa source n'est donc pas en Europe, ce qui est rassurant. Ce qui est moins rassurant, c'est l'aveugleument des européens qui ont investis la bas, allechés par l'appat de rentabilité à 15 % etc. et l'importation des méthodes très risquées comme la titrisation massive parce que c'est à la mode la bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
J'espère encore que cette crise permettra de redéfinir un nouveau capitalisme basé sur une analyse plus réaliste des tempéraments humains dominés par l'envie et l'avidité..

 

"Nouveau" Capitalisme qui existe en Europe theorétiquement depuis 50 ans ("L’économie sociale de marché "), et qui est meme inscrite dans la constitution européenne (bizarrement tout le monde la trouvait trop liberaliste :ptdr: )

 

Pour moi la crise actuelle est clairement importée des USA, sa source n'est donc pas en Europe, ce qui est rassurant. Ce qui est moins rassurant, c'est l'aveugleument des européens qui ont investis la bas, allechés par l'appat de rentabilité à 15 % etc. et l'importation des méthodes très risquées comme la titrisation massive parce que c'est à la mode la bas.

Je trouve difficile de croire que "l'économie sociale de marché" qui est un des fondements historiques de l'Europe soit encore d'actualité. C'est d'ailleurs pourquoi les vrais Gaullistes ne se retrouvent pas dans leur parti actuel. Nous sommes tout de même plus proche de la vision de Reagan que de celle de de Gaule en ce moment... Et pour ce que je connais (l'assurance) je peux te dire que la titrisation est pas mal développée aussi en France et en Europe. Et tout le projet actuel d'harmonisation des règles de solvabilité en assurance au niveau Européen est basé sur les notions de fair value et market value avec comme postulat que le Marché est efficient pour déterminer la juste valeur non seulement des actifs, mais également des passifs, donc des activités des sociétés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The Union shall work for the sustainable development of Europe based on balanced economic growth and price stability, a highly competitive social market economy, aiming at full employment and social progress, and a high level of protection and improvement of the quality of the environment.

 

– Art. I-3 of the Treaty establishing a Constitution for Europe

 

Ca serait bien de le mettre en pratique :ptdr:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
The Union shall work for the sustainable development of Europe based on balanced economic growth and price stability, a highly competitive social market economy, aiming at full employment and social progress, and a high level of protection and improvement of the quality of the environment.

 

– Art. I-3 of the Treaty establishing a Constitution for Europe

 

Ca serait bien de le mettre en pratique :ptdr:

Il me semble que cet article avait été justement modifié pour permettre à certains socialistes de voter en faveur de la constitution. Le projet de constitution était en premier lieu basé sur la liberté d'entreprendre et autre dérégulation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette crise est américaine et c'est aussi, en partie, une crise de l'interventionnisme étatique.

Si l'Etat américain n'avait pas obligé par la loi les banques a prêté aux pauvres (les fous! :ptdr: ) le système bancal qui se casse la gueule aujourd'hui n'aurait jamais existé.

 

Ca fait des décennies que tous les économistes dignes de ce nom prédisent la faillite du système américain basé sur le surdendettement de la population.

 

L'économie de marché est bien sûr toujours d'actualité, on a besoin plus que jamais de pragmatisme et non de dogmes. Et rien dans cette crise ne peut nous inciter à plus d'étatisme.

C'est vrai que l'homme n'est pas altruiste mais il reste moins autiste et corporatiste que l'Etat. "le gouvernement sème des fonctionnaires et le peuple récolte des impôts."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×