Aller au contenu
ForumPSG.com
Goret

My Banque - La Crise - Mes Thunes

Recommended Posts

EXCLUSIF.

L'escroc fabriquait de fausses façades de distributeurs Arnaque. Grâce à une imprimante 3D, l'homme concevait des façades plus vraies que nature pour piéger les automates. Et récupérer les codes de cartes bancaires.

 

Pour se livrer Ã  ses escroqueries, il avait recours à du matériel de pointe... A l'aide d'une imprimante 3D dernier cri, un homme de 34 ans est parvenu à modéliser puis fabriquer des fausses façades de distributeurs automatiques de billets (DAB). Il a ensuite détourné les coordonnées confidentielles de centaines de clients avant d'effectuer de nombreux retraits d'argent à l'étranger.

L'auteur de cette ingénieuse arnaque a été finalement interpellé récemment au domicile de son amie à Marseille (Bouches-du-Rhône) par les enquêteurs de la police judiciaire de Montpellier (Hérault).

Au cours de la perquisition de l'appartement occupé par l'escroc et sa compagne, les policiers ont mis la main sur deux ordinateurs, plusieurs appareils miniaturisés permettant de capter les données d'une carte bancaire ainsi qu'une imprimante 3D et une fausse façade de DAB.

 

Au cours de sa garde à vue, Hamid P. a fini par reconnaître son implication. Déjà connu pour des faits d'escroquerie, il a été mis en examen avant d'être placé en détention provisoire. Les enquêteurs de la PJ de Montpellier ont remonté sa piste grâce à la seule erreur commise par le pro de l'imprimante : pour tester l'efficacité du système mis en place pour piéger les DAB, il y avait glissé une carte test à son nom.

 

Il maniait parfaitement l'imprimante 3D

 

« Une enquête a été ouverte en septembre 2013 après la découverte par la Caisse d'épargne de deux fausses façades placées sur des distributeurs d'agences, implantées à Nîmes et Saint-Ambroix (Gard), relate une source judiciaire. Des dispositifs de type skimmer ( NDLR : un minilecteur de carte bancaire) avaient été découverts glissés derrière ces fausses façades, qui étaient de très bonnes factures et qui semblaient d'une conception quelque peu différente de celles qu'on avait l'habitude de saisir, plus artisanales. Â» Conçues en plastique moulé, ces façades avaient été discrètement apposées, sans que personne ne s'en aperçoive.

 

Une fois les coordonnées bancaires des cartes des clients de ces deux Caisses d'épargne détournées, Hamid P. les réenregistrait sur des cartes vierges, démunies de puces de sécurité, avant de se rendre notamment au Cambodge et en Tunisie, afin d'y multiplier les retraits d'argent. « Plus de 30 000 EUR ont été ainsi détournés avant que la Caisse d'épargne ne s'aperçoive de la supercherie, poursuit la même source. Le concepteur de ces façades maîtrisait parfaitement le maniement d'une imprimante 3D. Celle découverte chez son amie était d'un volume imposant, ce qui lui a permis de fabriquer ses fausses façades. C'est la première fois que nous découvrons ce type de façade conçue via ce matériel de pointe. Â»

 

Les enquêteurs de la PJ de Montpellier poursuivent désormais leurs investigations pour retrouver la trace d'un complice de Hamid P., filmé en sa compagnie par les caméras de vidéosurveillance d'une des banques piégées.

 

 

voilà pourquoi Wilou ne veut pas mettre sa thune à la banque :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux sortir tous les livres, tous les témoignages, tous les faits, rien en changera dans le fonds. Un peu de forme de temps à autres.

 

Mais je peux te le squatter si tu l'achète  :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

1,8 million d'euros détournés à la Banque de France

 

Quatre personnes sont suspectées d'avoir détourné des billets usagés mais toujours valides, voués à être détruits. Ils ont été placés en détention provisoire vendredi.

 

1.800 000 euros ont été retrouvés lors de perquisitions dans cette affaire des vols de billets usagés à la Banque de France, à Vic-le-Comte. Les suspects ont été placés en détention provisoire, a indiqué vendredi à l'AFP le procureur de Clermont-Ferrand.

 
"On a retrouvé, enterré dans le jardin d'un des suspect, un paquet où il y avait 500.000 euros, et on a retrouvé un sac contenant 1.300.000 euros chez un tiers, mais il était de bonne fois et a été mis hors de cause", a déclaré Pierre Sennès, procureur de Clermont-Ferrand.
 
Détention provisoire après la garde à vue
"Les deux suspects auteurs des faits, ont été placés en détention provisoire, et leur épouses, sous contrôle judiciaire. Ils ont été mis en examen, pour vol aggravé, recel de vol aggravé", a également indiqué le procureur.
 
Les perquisitions ont eu lieu pendant la garde-à-vue de 48h des suspects, à l'issue de laquelle ils ont été déférés devant le juge d'instruction.
 
"L'instruction va s'efforcer de préciser les éléments, notamment le montant global de la somme dérobée", a déclaré le procureur.
 
 "Tentative de fraude"
Fin août, deux salariés avaient été mis à pied par la Banque de France, soupçonnés d'être impliqués dans la disparition de plusieurs sacs de billets usagés, avait révélé le quotidien régional La Montagne.
 
Contactée par l'AFP, la direction de la Banque de France avait reconnu "avoir été victime d'une tentative de fraude" mais s'était refusée à plus de précisions.
 
Huit kilos de billets
D'après la Montagne, c'est une salariée affectée pour l'été au service traçabilité, qui a découvert un carton de huit kilos de billets, usagés, mais valides, mis de côté, alors qu'il était destiné à la broyeuse. Elle a alors alerté sa hiérarchie de cet "incident" dans le cadre du processus de sureté, selon le quotidien régional.
 
L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Clermont-Ferrand.
 
La Banque de France avait également souligné qu'elle ne ferait "aucun commentaire dans l'attente des conclusions de l'enquête de police en cours et des suites judiciaires" que cette dernière pourrait avoir

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a du monde ici possédant un compte épargne orange chez ING ? (garantie 4% brut pendant 4 mois).

 

J'ai bénéficié d'a peu près la même chose au crédit agricole (banque ou j'ai mon compte courant etc) et comme la période de promo est terminée le taux est redescendu.

 

C'est intéressant de déplacer les sous a chaque fois pour bénéficier des promos ?

 

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah c est intéressant si t es à la recherche du taux boosté h24

Tu capitalises au fur et à mesures, virer ton oseille à droite à gauche ne rend pas la chose inintéressante

Maintenant les virements (sur internet?) d'un compte vers un compte tiers sont gratuits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maintenant les virements (sur internet?) d'un compte vers un compte tiers sont gratuits

D'un compte vers un compte tiers oui, mais d'un livret vers un compte tiers, non.

 

Enfin c'est ce qui m'est arrivé.

Du coup, virement du livret vers mon compte courant, puis de mon compte courant vers un compte tiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

INTERACTIF. Il n'y a jamais eu autant de milliardaires dans le monde...et ils n'ont jamais eu autant d'argent.

 

Le nombre des milliardaires dans le monde a atteint un niveau record en 2014, avec 155 nouveaux entrants dans le club des personnes dont la fortune personnelle dépasse le milliard de dollars, selon une étude publiée ce mercredi. 

 

Le nombre des ultra-riches, 2.325 au niveau mondial, a ainsi augmenté de 7% par rapport au comptage de 2013, d'après un communiqué rédigé par la banque suisse UBS en partenariat avec le cabinet de recherches singapourien Wealth-X.

 

L'Europe, terre des nababs

 

La fortune cumulée de ces milliardaires a encore plus rapidement augmenté puisqu'elle a progressé de 12% pour passer à 7.300 milliards de dollars. Afin de mettre ce montant en perspective, les auteurs de l'étude ont précisé que ce chiffre était supérieur à la capitalisation combinée de toutes les sociétés du Dow Jones Industrial Average, l'indice phare de la Bourse de New York.

 

L'Asie est encore une fois la région qui a vu émerger le plus de nouvelles grosses fortunes, avec 52 nouveaux milliardaires, dont 33 rien qu'en Chine. L'Europe reste cependant celle qui concentre le plus d'individus ultra-fortunés, avec 775 milliardaires. Si leur nombre n'a augmenté que de 1,2% sur un an, la valeur de leur patrimoine s'est accrue de 12%, atteignant 2.375 milliards de dollars. Le Vieux Continent a ainsi détrôné l'Amérique du Nord, qui figurait en tête du classement en termes de valeur patrimoniale l'an passé. Par pays, les États-Unis restent cependant à la première place, avec 571 milliardaires, suivis par la Chine (190) et le Royaume Uni (130).

L'article complet ici : http://www.leparisien.fr/economie/interactif-il-n-y-a-jamais-eu-autant-de-milliardaires-dans-le-monde-17-09-2014-4142495.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

La Banque d'Angleterre enquête sur une possible manipulation des enchères de fonds par ses employés

 

L'investigation est en cours depuis plusieurs mois, mais son existence a été révélée samedi 22 novembre par le Financial Times. La Banque d'Angleterre (Bank of England, BoE) mène une enquête interne sur une possible manipulation d'enchères de fonds mis à disposition des banques lors de la crise financière en 2007 et 2008.

 

Une dizaine d'employés déjà interrogés
 
Au plus fort de la tempête financière, pour permettre aux banques de réaliser leurs opérations courantes, la BoE a en effet, en plus de ses opérations d'enchères habituelles, mis à disposition des milliards de liquidités supplémentaires chaque semaine. Afin de déterminer si du personnel de la banque a eu connaissance voire participé à de possibles manipulations de ces enchères, une dizaine d'employés de la BoE auraient déjà été interrogés, rapporte le quotiden britannique. Les investigations sont conduites par Anthony Grabiner, déjà chargé d'enquêter sur les allégations de fraudes sur le marché des changes
.
>>Manipulation des changes: la Banque d'Angleterre suspend un employé
Contactée par l'AFP, la Banque d'Angleterre a assuré qu'aucune action n'avait était prise ou était en cours contre l'un de ses employés, déclinant tout autre commentaire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le Crédit agricole va s’acquitter d’une amende de près de 700 millions d’euros

 

La banque verte aurait passé un accord avec les autorités américaines pour débourser 694 millions d’euros, afin de clore le litige lié aux embargos imposés par les Etats-Unis.

 
Le Crédit agricole (ACA-11,04 € -1,12 %) a accepté de payer une amende de 787 millions de dollars (694 millions d'euros) pour mettre fin aux enquêtes sur d’éventuelles opérations financières au profit d'individus ou de pays visés par des sanctions économiques des Etats-Unis (Soudan, Iran, Cuba et Birmanie), selon Reuters. L'accord à l'amiable conclu avec les autorités américaines devrait être annoncé ce mardi.
 
Il était attendu. En août, la banque verte avait déclaré que ses discussions avec l’oncle Sam étaient "très avancées" et qu'une "résolution globale" devrait intervenir avant la fin de l'année. Le montant dont s’acquitterait l’établissement serait en ligne avec celui récemment évoqué dans la presse économique (700 millions d’euros) et largement couvert par la provision de 1,6 milliard d'euros mise de côté pour l'ensemble des contentieux.
 
Les autorités américaines auraient accepté de passer avec Crédit agricole un accord de poursuite différée ("deferred prosecution agreement"), selon une autre source proche du dossier. Dans ce type d'accord, les banques sont placées sous une surveillance accrue pendant une période donnée (en général trois ans). Si elles en violent les termes, des poursuites pénales peuvent être engagées.
 
Plusieurs autres banques internationales, principalement européennes, ont déjà conclu avec différentes autorités américaines des accords portant sur des pénalités d'un montant global de près de 14 milliards de dollars depuis 2009. L'an dernier, BNP Paribas a versé un montant record de 9 milliards de dollars et plaidé coupable de violation de sanctions. La banque de la rue d’Antin s'est en outre vu interdire pour une durée limitée certaines transactions en dollar.
 
© Capital.fr (avec Reuters)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On m'a colle en force un compte alterna à la sg une réserve d'argent de 3000 euros avec un taux de ouf et en plus révisable. À quoi ça peut me servir à part me baiser?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais j'ai été voir en détail les conditions

Par contre j'ai vu que tu pouvais faire un remboursement anticipé sans frais ça veut dire que si je transfert par exemple 500 euros aujourdhui du compte alterna vers mon compte courant et que je fasse l'opération inverse dans 15 jours de mon compte courant vers alterna ça coûte quedalle si j'ai bien pigé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu paieras les intérêts sur les 15 jours au taux fixé. Les frais de remboursement anticipe c'est autre chose.

 

Je connais pas alterna mais ça doit être un crédit renouvelable classique. A utiliser avec prudence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais voilà excepté le taux d'intérêt sur 15 jours ça me semble être plutôt avantageux dans ce cas la seulement

Après je n'sais pas combien me couterait réellement cette opération

Ouais c'est un espèce de crédit revolving classique avec son taux variable annuel à 17

Modifié par La dareune

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a jamais d'obligation, le mec en face de toi avait besoin d'un bâton... Tu as signé, il sera dans ses chiffres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te dis et confirme que ce n'est pas obligatoire, cela s'appelle de la vente forcé de ton point de vue et fortement suggéré du sien.

Je suis sur que pour ton prêt t'as même pas eu des conditions extraordinaires.

Tu le sauras pour la prochaine fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×