Jump to content
ForumPSG.com
doug

Anciens Parisiens

Recommended Posts

En plus on a vu avec Lo Celso, Sirigu et d'autres qu'il suffit de vendre un autre joueur surévalué à côté pour fausser la stratégie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui logique enfin le principe c’est si le mec explose, Ikone s’il continue l’année prochaine’ il part pour 60 M€ en première league

Share this post


Link to post
Share on other sites

1er gros match de la saison pour la Juve, Rabiot remplaçant de Matuidi, y’a des choses qui bougent pas 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Mendy4Ever a dit :

C'est toujours des % sur les plus-values, ça ne fait pas lourd en général.

On vend beaucoup, parfois les prix me semblent bas en comparaison de certaines autre ventes. Mais globalement ça me semble plutôt une bonne politique. 

Mais le truc c'est qu'on est le PSG donc un club du top 10 européen. C'est évident qu'on peut pas mettre en valeur des jeunes joueurs comme peut le faire des club comme Rennes Monaco l'ajax ou le betis Seville. Ca c'est la tâche, le bizness plan de ces clubs là.

 

On peut pas en même temps être un club formateur, un club qui achete de jeunes joueurs a fort potentiel pour en tirer le max du prix et être un club qui se veut dominant sur la scène européenne de manière pérenne 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Portgas a dit :

Oui logique enfin le principe c’est si le mec explose, Ikone s’il continue l’année prochaine’ il part pour 60 M€ en première league

Ce qu'on aurait probablement jamais pû espérer s'il était resté au club. A lille sa côte ne peut qu'exploser

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai oublié les noms mais Monaco a vendu des jeunes au prix fort sans les mettre en valeur.

Mais Monaco c'est spécial...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Mendy4Ever a dit :

 

Mais Monaco c'est spécial...

Clairement et pas qu’avec les jeunes. Quand tu vois combien ils ont réussi à vendre Tielemans qui a pas sorti un bon match en 2 ans

Share this post


Link to post
Share on other sites

Adrien Rabiot a de nouveau obtenu gain de cause face au PSG. Selon une information de L'Équipe que nous sommes en mesure de confirmer, la commission paritaire d'appel de la Ligue de football professionnel a estimé que le club parisien n'avait pas le droit au printemps dernier de mettre à pied le milieu de terrain ni de décider du non-versement de sa prime d'éthique. Notifiée aux deux parties le 30 août, cette décision confirme l'avis de la commission juridique de la LFP du 3 juin.

Après une mise à pied conservatoire de deux semaines pour avoir « liké » une vidéo de Patrice Evra et être sorti en boîte de nuit le soir de l'élimination du PSG par Manchester United en Ligue des champions, Adrien Rabiot avait fait l'objet d' une mise à pied définitive de six jours. Le club l'avait également sanctionné en ne lui versant par sa prime d'éthique (environ 40 000 euros) du mois de mars pour les mêmes raisons.

Le PSG ne pouvait pas sanctionner Rabiot deux fois

En plus de considérer comme « infondé » le non-versement de la prime d'éthique, la commission paritaire d'appel, citée par L'Équipe, juge que « la mise à pied disciplinaire notifiée le 3 avril 2019 est intervenue postérieurement au non-versement de la prime d'éthique qui revêt le caractère d'une sanction, qu'en l'application d'un "non bis in idem", le PSG ne pouvait sanctionner deux fois M. Adrien Rabiot pour les mêmes faits fautifs ; qu'il y a donc lieu de considérer que la mise à pied disciplinaire de M. Adrien Rabiot est irrégulière ».

Plus aucun appel n'est possible auprès de la LFP pour le club parisien. S'il souhaite contester la décision de la commission paritaire d'appel, le PSG devra en passer par les prud'hommes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...