Jump to content
ForumPSG.com
doug

Rumeurs, news et brêves

Recommended Posts

j'aime pas l'Euskadi, c'est tout

:haaa:

Arrete ca scourmy retombe pas la dedans...!

Et moi j'aime bien les basques :haaa:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, je propose:

Tapie: Président , le seul pdt Français à avori gagné (????) une coupe des champiosn, et à Marseille ,il peux le faire à Paris alors

Bernes: directeur sportif: Bernes

Coach: Deschamps

coach des gardiens: Olmeta

vice coach: Casoni et Carlos Mozer

 

en plus, les anciens Nantais ont tous échoué au PSG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Deschamps qui apporte la pikouse au joueurs de la juve, n'importe quoi Scourmont. :haaa:

Pour ton Idole Luis , laisse tomber je préfères encore garder Paul le Guen.

Puis laisse tranquille les basques parce qu'un jour en ouvrant la portière de ta voiture , il y aura une bombe surprise. :haaa:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Deschamps qui apporte la pikouse au joueurs de la juve, n'importe quoi Scourmont. :haaa:

Pour ton Idole Luis , laisse tomber je préfères encore garder Paul le Guen.

Puis laisse tranquille les basques parce qu'un jours en ouvrant la portière de ta voitures , il y aura une bombe surprise. :haaa:

 

Voilà, donc gardons PLG pour le moment.

Mais Deschamps ne pourra pas reussir à Paris, c'est impossible. Il connait la pression à Marseille , comme Peter Luccin ,Stephane Dalmat ou André Luiz la connaissait.

Il a l'expérience de l'étranger, comme l'avait Luis Fernandez 2

Il a gagné des titres: lui ou bien ses joueurs ?

 

Bref: doit faire ses preuves

Share this post


Link to post
Share on other sites

Scourmont je te trouvais enfin "normal" mais je crois que là tu es de nouveau perché :haaa:

 

Sinon:

- On a eu Cayzac, amoureux du PSG. Il s'est planté.

- On a PLG: figure emblématique du PSG, il est entrain (enfin déjà planté) de se planter.

 

On a maintenant:

- Villeneuve: je suis pas fan du tout, mais pour le moment il gère. C'est lui le patron, il ouvre sa gueule, le PSG communique maintenant :haaa:

 

Alors concernant Deschamps: ancien marseillais et alors ? Inutile de rappeler la liste de joueurs ayant joué dans ces 2 clubs.

 

Perso, j'en ai rien à fouter de qui entraîne et préside le PSG: je veux du résultat. Alors avec des anciens marseillais ou que des parisiens pur souche, peu m'importe (si je prefererais quand meme des parisiens mais on a déjà essayé)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien meilleur que le médiocre le guen

Incontestablement.

Deschamps a Paris c'est comme quand Courbis avait débarqué a Lens..c'est pas pour lui et pas pour nous :haaa:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Scourmont je te trouvais enfin "normal" mais je crois que là tu es de nouveau perché :haaa:

 

Sinon:

- On a eu Cayzac, amoureux du PSG. Il s'est planté.

- On a PLG: figure emblématique du PSG, il est entrain (enfin déjà planté) de se planter.

 

On a maintenant:

- Villeneuve: je suis pas fan du tout, mais pour le moment il gère. C'est lui le patron, il ouvre sa gueule, le PSG communique maintenant :haaa:

 

Alors concernant Deschamps: ancien marseillais et alors ? Inutile de rappeler la liste de joueurs ayant joué dans ces 2 clubs.

 

Perso, j'en ai rien à fouter de qui entraîne et préside le PSG: je veux du résultat. Alors avec des anciens marseillais ou que des parisiens pur souche, peu m'importe (si je prefererais quand meme des parisiens mais on a déjà essayé)...

 

non mais je critique pas Deschamps en tant que tel, je critique le fait que Popov et autres affirment sûrs d'eux :"Il aura des meilleurs résultats car il a joué à l'OM de Tapie et à la juve"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont juste dit que par rapport a ca il avait deja vecu sous pression...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ils ont juste dit que par rapport a ca il avait deja vecu sous pression...

maos pas la pression Parisienne, ni ses tentations (plsu belle capitale au monde, turin, c'est peanuts par rapport à Paris)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
concernant Deschamps, je n'aurais qu'une phrase :

On ne veut pas de cette pute marseillaise à Paris, point barre.

 

Toute façons il est pas interesser, il attend le poste de raymond. :haaa:

Voila fin du débat avec deschamps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Changer d'entraineur, OK... mais pour Deschamps :haaa: et laissons de côté le débat OM/PSG.. (même si fait clairement chier :jap:)

 

La seule vraie question est : Deschamps est-il un bon entraîneur ? Tout le monde dit ici "oui", super entraîneur, super pression, super super... Ah ouais... ben pourtant si on regarde de plus près, Deschamps entraîneur c'est :

 

- Une coupe de la Ligue

- Un titre de Série B

et basta...

 

Avec le meilleur effectif de France, il a tout misé sur l'Europe qu'il a perdu, en le grillant en championnat alors que les mecs devaient avoir plus de 10 points d'avance...

 

Et en Série B, pour avoir à l'époque une partie de ma famille à Milan, toute l'Italie disait que même une grand mère aveugle sourde et muète aurait conduit cette équipe au titre... les mecs il jouaient en L2 avec des Del Pierro, Trezeguet and co... :haaa: Y' avait un monde entre la Juve et les autres... les joueurs de la Juve auraient pu jouer la LDC cette année là.

 

Il a montré clairement du bon potentiel 2 saisons à Monaco mais à la fin en palmares Elite :

4 ans Monaco = Une Coupe de la Ligue (avec pourtant le meilleur effectif de France)

 

Alors ca fait peut-être mal au cul de le dire mais même PLG, et même Lacombe savent le faire et d'ailleus l'ont fait avec le PSG.

 

Une nouvelle fois on prend un gars plutôt médiatique qui n'est A PRIORI pas mauvais et qui peut peut-être réussir mais peu expérimenté et n'ayant gagné aucun titre majeur (Europe/Championnat).

 

Et dire que des valeures sures d'entraîneurs super capés au niveau européen sont sur le marché... et dans le même temps Aragones va se retrouver libre après son escapade turque... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien meilleur que le médiocre le guen

Incontestablement.

Deschamps a Paris c'est comme quand Courbis avait débarqué a Lens..c'est pas pour lui et pas pour nous :haaa:

 

concernant Deschamps, je n'aurais qu'une phrase :

On ne veut pas de cette pute marseillaise à Paris, point barre.

 

heureux de lire ces deux posts... je me sens moins seul...

 

et au cas où on devrait argumenter, quand bien même le bon sens ne suffirait pas, le message de White Rovers résume tout.

 

Marrant de voir tout le monde balancer sur Le Guen comme ça - je ne parle pas d'ici hein - mais on savait très bien à quoi s'attendre (si on a, ne serait-ce qu'un peu, analysé son parcours) quand on (le Paris SG comme nous autres supporters :haaa: ) l'a fait signer... au final c'est un peu comme ceux qui ont voté Sarkozy et qui ne comprenne pas pourquoi leur pouvoir d'achat n'augmente pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Oui Gaara , j'ai écouter europe hier soir , je peux te dire que l'autre con de M6 alexandre chez pas quoi , il s'en est pris plein a la gueule par notre charlie. :haha:

Puis derrière Villeneuve ta eu le comissaire Moulin avec ses théories de complots contre lui. :haaa:

D'après lui le guen va etre démis de ses fonctions au mercato hivernal, que Rothen c'est la taupe du psg , qu'il y a des clans qui se forment Kezman giuly Makélélé. :haaa:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Les affaires reprennent

 

DANS les salles de rédaction, on s’impatientait. Chaque jour, le rédacteur en chef interpellait le spécialiste du Paris-SG : Coco, ça bouge au Camp des Loges « Alors, ? :haaa: » La réponse était toujours la même : « RAS, chef ! » Pas rassuré malgré tout, le chef se jetait sur la concurrence. Mais non, le calme plat ; pas de défaite à faire rugir le kop, pas de conflit avec les remplaçants, pas de zizanie dans le vestiaire. Les banderoles assassines avaient disparu du Parc. Les hooligans les plus virulents avaient pris des manières de militants du Nouveau Centre. La province, les Guignols, les talk-shows du lundi se désolaient : Paris ne faisait même plus rire. Et puis, il y a eu Makelele et ses cartons, Rothen et son bouquin, Villeneuve qui snobe la mairie, la rumeur Deschamps. Et, surtout, le président qui renouvelle sa confiance à l’entraîneur (voir page 5). Alors, ça, le coup du communiqué pour réaffirmer la confiance du président à son entraîneur, c’est un signe qui ne trompe jamais, à Paris comme partout. Les affaires reprennent.

:jap::haaa::)

DIDIER BRAUN

 

 

« Il se passe quelque chose ? »

 

DIDIER DESCHAMPS, hier soir à Compiègne, a feint d’ignorer l’intérêt des Bleus et du PSG.

 

COMPIEGNE – de notre envoyée spéciale

 

À COMPIÈGNE, ça n’arrive pas souvent mais, hier soir, les têtes d’affiche de l’actualité du foot français étaient presque toutes là, sur la pelouse du stade Paul-Cosyns, en bordure de la forêt. Didier Deschamps, Laurent Blanc et Paul Le Guen, tout de rose vêtus, étaient venus rechausser les crampons à l’occasion d’un match caritatif (*) entre le Variétés Club de France et l’équipe de France de la Poste. À la lumière de nos révélations concernant le premier et le dernier, mais aussi des intentions de Gérard Houllier (L’Équipe d’hier), le casting avait de l’allure.

 

Plus tôt, la journée avait apporté son lot de démentis. Dès la fin de la matinée, Charles Villeneuve, le président du PSG, avait nié son intérêt pour Didier Deschamps.

 

« Non seulement je maintiens ma confiance à Paul Le Guen, expliquait-il sur l’antenne de RTL, mais par-dessus le marché j’estime que nous avons le potentiel de joueurs suffisant pour obtenir de très bons résultats. À partir de là, je démens évidemment l’arrivée de Deschamps. » En milieu d’après-midi, le directeur technique national Gérard Houllier affirmait ne jamais avoir songé remplacer Raymond Domenech.

 

« Je suis venu à la Fédération en tant que DTN, à la fois parce que j’aime les gens avec qui je travaille et aussi parce qu’il s’agit d’un pacte entre le président de la Fédération (Jean-Pierre Escalettes) et moi, précisait-il à l’AFP. (…) La DTN, c’est un travail au long cours. Jamais je n’ai eu l’intention d’abandonner ce que je fais, je n’ai nullement l’intention de faire autre chose – c’est pour cela que j’ai refusé des propositions pour entraîner en club – et jamais je ne redeviendrai sélectionneur (il avait quitté ce poste en 1993). (…) Je resterai DTN quoi qu’il arrive au conseil fédéral du 15 octobre (qui doit évoquer le cas de Domenech). »

 

Le Guen : « L’ambiance est très bonne »

 

Blanc, Deschamps et Le Guen, en tout cas, ont donc tenu leur engagement hier soir. Les deux premiers se sont retrouvés en fin d’après-midi, à l’hôtel où le Variétés Club de France s’était donné rendez-vous. L’un arrivait de Nice, l’autre atterrissait de Bordeaux. Paul Le Guen, lui, est arrivé bien plus tard. Le match avait déjà commencé, Laurent Blanc avait même marqué un but, et l’entraîneur duPSG est discrètement allé s’asseoir sur le banc du Variétés, à côté de Thierry Rolland. « Je ne vois pas ce que je vais leur apporter », soufflait-il en regardant jouer son équipe. « Déjà, tu n’as pas apporté Charles Villeneuve », s’amusait Rolland.

 

En première période, on avait vu Blanc et Deschamps, les deux possibles futurs sélectionneurs, dans la même

équipe. Après la pause, Le Guen les rejoignait, côtoyant son éventuel successeur sur le banc du PSG.Mais, sur le terrain, il n’y eut ni tacle appuyé, ni geste d’humeur. Et quand on interrogea Didier Deschamps sur l’actualité du jour, il fit semblant de ne pas comprendre: « Il se passe quelque chose ? Nous, on est contents d’être là, on s’entend très bien », lançait-il. Avant de quitter le terrain en milieu de deuxième période, pour sauter dans une voiture, rejoindre Beauvais et reprendre l’avion. Laurent Blanc l’imitait quelques minutes plus tard. Restait donc Paul Le Guen, qui ne sortit qu’au coup de sifflet final. « L’ambiance est très bonne », soufflait-il dans un sourire. Évidemment, il en a vu d’autres, les soirs de matches au Parc, ces dernières saisons. Il enverra peut-être d’autres, dans les jours qui viennent, sur le banc du PSG. Mais il n’était pas question de ça. Juste d’un match caritatif auquel Blanc, Deschamps et Le Guen avaient tenu à participer. Ils n’ont sans doute pas le même avenir mais, hier soir, ils avaient le même maillot.

 

MÉLISANDE GOMEZ

2i7tq9g.jpg

(*) Au profit de l’association Plus de Vie.

 

Paris dément, pas Bourillon

 

LE COMMUNIQUÉ est tombé en plein entraînement, hier matin, au Camp des Loges. « Le Paris-Saint-Germain dément toute prise de contact avec un entraîneur français, y expliquait la direction parisienne. Le club maintient toute sa confiance à Paul Le Guen et à son staff. Le Paris-Saint-Germain est persuadé qu’il possède aujourd’hui l’effectif et le staff pour obtenir de meilleurs résultats. » Dans ce communiqué, le PSG niait donc les contacts pris avec Didier Deschamps, révélés dans notre édition d’hier. Mais, au bout de ces trois phrases, il y avait aussi une forme d’aveu : les décideurs parisiens voudraient de « meilleurs résultats ». Leurs dénégations, d’ailleurs, n’ont pas semblé convaincre les joueurs eux-mêmes. Ainsi, Grégory Bourillon, qui s’est présenté hier en conférence de presse : « Il y a beaucoup de vagues autour du PSG et on est forcément impliqués indirectement mais nous n’avons rien à penser là-dessus. Les dirigeants dirigent, les joueurs jouent, c’est tout. Au PSG, il n’y a pas grand chose qui m’étonne mais là, quand même... On est qualifiés en Coupe d’Europe, en Coupe de la Ligue et on a fait un bon début de saison ! (…) On sait bien que la situation du coach est délicate depuis le début. Des mots ont été dits, des choses se sont passées, on est toujours sur le qui-vive au PSG. Il n’y a pas de fumée sans feu. »

 

Le groupe parisien n’a pas attendu nos révélations, hier matin, pour comprendre que Le Guen, dont le contrat s’achève en juin prochain, ne bénéficiait pas d’une confiance immense de la part de son président, absent du centre d’entraînement hier, comme de la réception officielle à la Mairie de Paris la veille. « Beaucoup de gars dans le vestiaire sont derrière le coach, a quand même rappelé Bourillon. Me concernant, il n’y a pas de problème avec lui. » Par ailleurs, le défenseur du PSG a apporté son soutien à l’UNFP dans sa menace de grève, prévue lors de la 10e journée de L 1 : « Cela fait six ans que j’ai commencé en L 1, et cela fait à peu près six ans que je suis adhérent à l’UNFP. C’est un syndicat qui nous aide, on se doit d’être solidaires. Les joueurs ont un droit de parole et celui d’être écoutés. Si ce qui est prévu par les présidents passait, nous n’aurions plus notre avis à donner dans les hautes instances. » – R. D.

L'Equipe du 10.10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le quotidien gratuit Direct Matin, qui fait partie du groupe Bolloré, nous informe que la chaine Direct 8 retransmettra la rencontre entre Schalke 04 et le PSG.

 

Le match, comptant pour la phase de groupes de la coupe UEFA, aura lieu le jeudi 23 octobre à 18h15.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le conseil d'Etat examine la réintégration du PSG en Coupe de la Ligue

 

 

PARIS (AFP) - Le Conseil d'Etat examine mercredi l'appel de la Fédération française de football (FFF) qui conteste la réintégration du Paris SG en Coupe de la Ligue, une compétition dont le club parisien avait été initialement exclu en raison de la fameuse banderole anti-Ch'tis.

 

Le 22 août dernier, le juge des référés du tribunal administratif avait donné gain de cause au PSG et l'avait réintégré. La FFF a ensuite saisi le Conseil d'Etat.

 

A l'origine de tout ça, il y avait ce "Pédophiles, chômeurs, consanguins: bienvenue chez les Ch'tis" brandi parmi les supporters parisiens le 29 mars lors de la finale de la Coupe de la Ligue (remportée par le PSG face à Lens), qui avait tourné à l'affaire d'Etat.

 

Dans un souci d'exemplarité, la Commission de discipline de la LFP avait prononcé l'exclusion du PSG de la Coupe de la Ligue 2008-09, le 30 avril. Cette sanction avait été confirmée par la commission supérieure d'appel de la FFF le 29 mai. Mais le Conseil national olympique et sportif français (CNOSF) avait désavoué le 28 juillet la LFP et la FFF en jugeant disproportionnée cette exclusion et en proposant d'y substituer un simple match de L1 à huis clos.

 

Restant ferme, le Conseil fédéral, organe décisionnaire suprême de la FFF, avait refusé le lendemain de réintégrer le club parisien, qui s'était alors tourné vers le tribunal administratif de Paris.

 

"Il n'y a pas de motifs à ce jour qui viennent changer l'analyse du juge des référés", a estimé Pascal Wilhelm, l'avocat du PSG.

 

Le Paris SG a depuis déjà joué un match dans cette compétition et s'est qualifié pour les 8es de finale en battant l'AS Monaco.

 

L'avocat du club parisien a indiqué à l'AFP "ne pas comprendre" l'entêtement des dirigeants à poursuivre dans cette voie.

 

"On a appris récemment que la banderole déployée lors d'un match Saint-Etienne/Lyon ("Tuez-les tous!") avait abouti à un match à huis clos avec sursis, a avancé Me Wilhelm. C'est la démonstration qu'il y a deux poids deux mesures. Je ne parlerai pas d'acharnement, mais le PSG a commencé l'épreuve: la Fédération aurait pu laisser continuer et voir après."

 

"Lorsque l'on a eu la décision des référés, on s'est posé la question de poursuivre ou non, a expliqué à l'AFP Jean Lapeyre, le directeur juridique de la FFF. Mais les gens du conseil fédéral ont estimé que c'était une véritable question de principe que d'essayer de faire valoir notre droit."

 

L'affaire doit toujours être jugée sur le fond, mais aucune date n'a encore été fixée.

 

 

 

 

Ils n'ont rien d'autres à fouttre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

J'imagine même pas si on l'a gagne cette année cette coupe de merde :ptdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Television : PSG/LOSC sur Canal +

Les prochaines retransmissions TV ont été dévoilées, et le match PSG-Lille, se disputant au Parc Des Princes, sera diffusé par Canal +, le dimanche 9 novembre à 21H. En revanche, PSG/TFC et Nice./PSG seront diffusés sur Foot +.

 

Le comité des programmes a tranché et a désigné le match Paris Saint Germain / LOSC, comptant pour la 13ieme journée comme le match "phare" diffusé sur Canal +. Une bonne nouvelle pour les supporters parisiens ayant le fameu décodeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si l'on en croit Le Parisien, Yannick Boli (20 ans, 1 apparition en Ligue 1 cette saison) va quitter le Paris Saint-Germain dans les prochaines heures. Le jeune attaquant est en passe de rejoindre Le Havre, dernier de L 1, où il doit faire l'objet d'un prêt jusqu'à la fin de la saison avec option d'achat. Courtisé cet été par le Real Madrid, le neveu de Roger Boli, qui s'occupe de ses intérêts, avait dû se faire une raison. Paris avait alors rejeté l'offre de 500 000 euros formulée par les Merengue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Touché à la cuisse lors de la réception de Grenoble au Parc des Princes (0-1), le 27 septembre dernier, Ludovic Giuly (32 ans, 7 matchs en L1 cette saison) se soigne actuellement du côté de Saint-Raphaël, au Camp 8, un centre dont il est le principal actionnaire, relate Le Parisien. Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain pourrait être rétabli pour le choc de la 10e journée de Ligue 1, qui verra le club de la capitale se rendre sur le terrain de l'Olympique de Marseille le 26 octobre prochain.

 

Source : Maxifoot

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était prévisible ses blessures à répétitions.

Espérons juste qu'elles ne deviennent pas graves et que Pancrate fasse une belle saison...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Felipe Caicedo, ou la fin des soucis offensifs du PSG ?

 

En proie à de sérieux problèmes d’efficacité offensive (5 buts en 8 journées), le Paris SG réalise un début de championnat assez moyen, matérialisé par une modeste onzième place.

 

Si l’arrivée de Guillaume Hoarau (24 ans) représente un pari ambitieux sur l’avenir, celle de Mateja Kezman (29 ans) interpelle. En effet, l’international serbe, malgré un passé probant, n’entre pas dans les plans de Paul Le Guen. Pour réparer ce qui ressemble fort à une erreur de casting, le Paris SG pourrait passer à l’action dès cet hiver.

 

Le club de la capitale disposerait en effet d’une piste en Premier League. Barré à Manchester City par Robinho (24 ans), Shaun Wright-Phillips (26 ans) et Jô (21 ans), Felipe Caicedo (20 ans) sera prêté par les Citizens dès janvier, annonce The Manchester Evening News.

 

Séduit par les qualités du jeune international équatorien depuis son passage remarqué au FC Bâle (12 buts en 44 rencontres entre août 2006 et janvier 2008), le PSG se tiendrait prêt à sauter sur l’occasion. Les dirigeants parisiens seraient tout heureux d’accueillir le buteur.

 

Felipe Caicedo se révèlera peut-être comme la clé des problèmes offensifs du Paris SG. Affaire à suivre.

FootMercato

 

Yeah 12 buts en 44 matchs, on la tient notre vedette :ptdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Hum , je pense que c'est paul le guen qui sautera cette Hiver. :ptdr:B)

 

Finalement, Yannick Boli ne devrait pas disputer la saison sous les couleurs parisiennes. Il va probablement signer, non pas au Real Madrid, mais au plus modeste club du Havre, pour un prêt avec option d'achat, nous apprend le journal "Le Parisien".

 

L'affaire "Yannick Boli au Real Madrid" retombée comme un soufflet - malgré les grands cris à l'époque de l'oncle et agent du joueur, Roger Boli -, il restait au jeune attaquant à démontrer sa valeur sur le terrain.

 

Ce ne sera pas au PSG, pour lequel il n'aura joué cette saison que quelques minutes à Monaco (1ère journée de L1), mais vraisemblablement au HAC, car les dirigeants des deux clubs se sont entendus sur un contrat que Philippe Boindrieux, le directeur général parisien, doit conclure avec le président normand ce mercredi.

 

Le havrais Jean-Pierre Louvel déclarait même hier : "J’ai eu Charles Villeneuve aujourd’hui et on a jeté les bases d’un accord". Boli n'est en fait qu'un second choix, après des échecs successifs dans les tractations avec Chikhaoui (Zurich) et Bagayoko (Nantes). Le président du HAC précise toutefois : "Sa puissance, sa vitesse et sa capacité à évoluer dans l’axe ou sur un côté ont déterminé notre choix."

 

Il ajoute également : "Dans un premier temps, le PSG n’avait pas souhaité le prêter". Que Paris veuille donner du temps de jeu à ses meilleurs espoirs, quoi de plus normal, mais pourquoi ce prêt est-il assorti d'une option d'achat, alors que le club clamait il y a encore quelques semaines : "on ne souhaite pas favoriser un exode des joueurs prometteurs" ?

 

Le parisien

 

Mais putin , la connerie du siècle si il le lache pour le havre. :lol::lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...