Jump to content
ForumPSG.com

Emissions, médias, reportages, documentaires...du monde sportif


Bagheera
 Share

Recommended Posts

 

 

  MCS reprend une partie des droits du sport US

 

Après l'arrêt brutal de la commercialisation des chaînes ESPN hors du Royaume-Uni, MCS annonce avoir racheté une partie des droits

MCS.jpg   Si l'arrêt de la commercialisation des chaînes ESPN hors du Royaume-Uni a été très fraîchement pris par les abonnés, il n'aura fallu que peu de temps pour qu'une solution alternative voit le jour.

 

MCS a en effet annoncé aujourd'hui avoir repris une partie des droits sportifs nord-américains.

 

MCS devient donc le diffuseur exclusif pour la France, le Luxembourg, la Belgique et la Suisse d'un catalogue de programmes de la NCAA, le championnat universitaire de basketball et de football américain.

 

Ce ne sont donc pas mois de 60 rencontres de basket, les phases finales de football et le match pour le titre de champion universitaire qui seront diffusées en full HD sur MCS.

 

De plus, côté boxe, MCS diffusera les Friday Nights Fights, les grandes rencontres hebdomadaires réunissant les boxeurs les plus talentueux du continent américain.

 

Les fans de sport US peuvent donc un peu se consoler en zappant sur le canal 150 de Numericable

 

 

message populaire

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Grillé! Quelle bande de mange merde

 

Comme disait un grand homme: " Il y avait un journal qui n'avait rien compris et qui sont des incompétents. Malheureusement en France c'est le seul quotidien sportif. Je suis déçu et honteux pour eux. Mais c'est la vie il paieront comme tout l'monde. Je n'ai que du mépris pour ces gens là, ce ne sont que de très mauvais!"

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

 

1) de changer les couleurs du club du bleu au rouge (pasque ça porte bonheur chez ces sauvages parait-il)

C'est bien le proprio malaysien qui a fait changer les couleurs du club à son arrivée. Je comprends que l'explication du bonheur vient de toi, je me trompe ?

Link to comment
Share on other sites

 

 

1) de changer les couleurs du club du bleu au rouge (pasque ça porte bonheur chez ces sauvages parait-il)

C'est bien le proprio malaysien qui a fait changer les couleurs du club à son arrivée. Je comprends que l'explication du bonheur vient de toi, je me trompe ?

 

 

Non a priori ça c'est vrai ! Il a vraiment décidé de passer au rouge par superstition ! Ils le présentent comme ça dans l'Equipe mais également dans un ou deux blogs rosbeefs que j'ai parcouru. Mais je pense que c'est ça le pire (et c'est ce que j'ai voulu dire par "ces sauvages")... dans l'esprit du journaliste si ce type est capable de changer un maillot par superstition ça rend parfaitement crédible l'histoire de la bite !! Genre "de toute façons tous ces bridés-chinois-qui mangent du chien n'y connaissent rien en foot"

Edited by Stamb
Link to comment
Share on other sites

Grillé! Quelle bande de mange merde

 

Comme disait un grand homme: " Il y avait un journal qui n'avait rien compris et qui sont des incompétents. Malheureusement en France c'est le seul quotidien sportif. Je suis déçu et honteux pour eux. Mais c'est la vie il paieront comme tout l'monde. Je n'ai que du mépris pour ces gens là, ce ne sont que de très mauvais!"

 

aime-jacquet-betclic.jpg

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

 

Frustré, un supporter australien achète les droits TV de son équipe de football
pretexte_football_afp_demarthon_1.previe
 
 

Frustré par l'absence de couverture à la télévision australienne des matches de qualification de l'Irlande pour la Coupe du monde de football 2014, un supporter a décidé d'acheter les droits de retransmission de la rencontre du 6 septembre prochain face à la Suède.

Originaire de Dublin, David Feeney a contacté un ami qui travaille en Irlande dans la diffusion des contenus télévisés, avant de faire une offre à Kentaro, le groupe de médias allemand qui détient les droits de diffusion de l'événement.

"Ils ont dit que mon offre était trop basse, mais qu'elle était proche, alors je l'ai relevé et ils m'ont dit OK", a déclaré David Feeney lors d'un entretien téléphonique à Reuters.

Ce supporter de l'équipe d'Irlande, qui a également obtenu les droits pour la rencontre Ukraine-Angleterre du 10 septembre, s'est associé à une chaîne d'équitation pour diffuser le match dans un nombre limité de sites en Australie, via un système en circuit fermé.

L'amateur de ballon rond, qui a hypothéqué sa maison pour emprunter les quelque "dizaines de milliers de dollars" nécessaires, a dû vaincre les réticences de sa femme pour arriver à ses fins.

"Elle a été (la personne) la plus difficile à convaincre, mais nous avons conclu un accord et si jamais (l'opération) rapporte le moindre bénéfice, elle gardera tout!", a-t-il indiqué.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"Ce cri du coeur pour Sakho" Et là on entend quasi rien

"Monaco est-il déjà plus fort que le PSG ? "

"Bienvenue à J+1, l'émission qui pour sa première édition a explosé son record d'audience !"

 

LA gueule de Stéphane Guy. Bon, je regarde juste cette émission mercato après ils vont se faire enculer.

Link to comment
Share on other sites

 

beIN Sport bientôt diffuseur ?

Les matches de Ligue des champions féminine pourraient être bientôt diffusés par BeIN Sport. Selon nos informations, la chaîne devrait prochainement acquérir les droits de la compétition européenne, que va disputer Lyon et le Paris-SG cette saison. Eurosport diffusait jusqu'à présent la C1.

Link to comment
Share on other sites

Roland-Garros : la FFT fait monter les enchères sur les droits télé

10/09 - 19:05 | Par Christophe Palierse

Une

La Fédération française de tennis a mis en vente ce mardi ses droits TV sur le tournoi pour 2014-2018. Les chaînes payantes sont en embuscade face à France Télévisions.

Dans la catégorie des grands événements sportifs et médiatiques, c’est un match important qui a commencé hier, du côté de la Porte d’Auteuil à Paris. La Fédération Française de Tennis (FFT) a lancé son appel d’offres relatif à la commercialisation, sur le marché français, de ses droits audiovisuels sur l’Open de France, qu’elle organise dans le complexe de Roland-Garros.

 

L’appel d’offres sur le « French Open », l’un des quatre tournois internationaux majeurs –avec l’Open d’Australie, Wimbledon et l’US Open– porte sur la période 2014-2018, soit cinq éditions. Par ailleurs, la FFT a décidé de diviser ses droits en trois lots, dont un consacré aux terminaux mobiles (tablettes et smartphones). La fédération reprend donc la formule déjà mise en œuvre par la Ligue de football professionnel pour le championnat de France de Ligue 1.

 

France Télévisions sous pression

Le recours au système de lots avait déjà été envisagé par la FFT lors de son précédent appel d’offres, qui s’était transformé en vente de gré à gré avec France Télévisions. Le groupe public avait mis sur la table un peu plus de 15 millions d’euros.

 

Pour autant, la victoire de France Televisions n’est pas acquise a l’issue du nouveau processus de commercialisation –l’appel d’offres sera clos le 10 octobre mais la date de son résultat final n’est pas connue. D’autant que le groupe public est contraint à des économies drastiques par l’Etat actionnaire. En outre, le diffuseur, qui réalise de belles audiences avec Roland-Garros non sans engager d’importants moyens humains et matériels dans sa retransmission, n’est pas seul sur les rangs.

 

Le groupe M6 a notamment manifesté son intérêt. En 1988, M6 et TF1 avaient diffusé les matchs de qualification de Roland-Garros, mais plus rien depuis. Le fait est que le tournoi n’est pas facile à diffuser sur une seule chaîne. Canal+ et BeIn Sport, qui cherchent à diversifier leur portefeuille de droits, pourraient aussi regarder le dossier.

 

Faire monter les enchères

La FFT a intérêt à faire monter les enchères sur ces droits, car elle doit faire face a une double pression financiere : le coût du « nouveau Roland-Garros », dont la facture a été revue à la hausse, à 340 millions d’euros ; et l’inflation des dotations versees aux joueuses et joueurs (22 millions d’euros en 2013, 32 millions prévus en 2016).

 

Mais l’exercice n’est pas simple, car il ne se résume pas à une affaire d’argent. La programmation de matchs de tennis demande une souplesse de la part du diffuseur car les horaires peuvent déraper. L’un des points forts de France Télévisions est d’ailleurs cette capacité de passage d’une chaîne à l’autre. Dans l’hypothèse d’une victoire d’un diffuseur payant, les finales femmes et hommes, étant considérées comme « événement majeur », auront forcément une retransmission en clair.

 

Dans Les Échos de demain.

Link to comment
Share on other sites

Tout à l'heure j'suis tombé vite fait sur Canal y'avait l'autre tête à claque de stephane guy ça suçait la selection anglaise, "eux au moins ceci" "eux au moins cela" il leur bouffait les couilles de ouf alors que concrêtement l'Angleterre c'est quoi? C'est pas un titre depuis 1966 sa mère y'avait les beatles sur scène ils avaient 20 ans

En selection de jeune ils prennent danse sur danse, le type y voulait carrément qu'on prenne exemple sur la formation anglaise :ptdr: il est parti trop loin là

Et ça s'voit comme le nez au milieu de la figure qu'il vont glisser 2e et baragiste

Manquerait plus qu'on les tire et qu'on les sorte à Wembley oh l'délire :love:

Edited by La dareune
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Services Distribution
Droits TV de Roland-Garros : un lot spécifique pour les chaînes payantes
Par Christophe Palierse | 11/09 | 15:55 | mis à jour à 16:24
  •  
  •  
  •  
  •  
L’appel d’offres de la Fédération française de tennis sur la commercialisation de ses droits audiovisuels sur l’Open de France comporte un lot spécifique pour les chaînes payantes. La fédération, qui veut accroître ses recettes, a fixé des prix « plancher ».
603911_0202998719561_web_tete.jpg
La FFT va proposer trois lots aux diffuseurs. - AFP

Augmenter ses recettes sans pour autant sacrifier l’accessibilité du plus grand nombre : la Fédération française de tennis (FFT) se livre à un exercice délicat avec le lancement, mardi, de son appel d’offres sur la commercialisation de ses droits audiovisuels sur l’Open de France qui se déroule dans son complexe de Roland-Garros de l’ouest parisien, pour la période 2014-2018 (soit cinq éditions).

Dans un entretien accordé au quotidien « L’Equipe » de ce mercredi, le directeur général de la FFT, Gilbert Ysern, confirme ainsi qu’ il est bien proposé trois lots aux diffuseurs dont un pour les terminaux nomades, tout en précisant que l’un des lots, dit lot A, porte sur la diffusion de l’intégralité de la compétition –soit tous les matchs à partir de la fin de matinée– par une chaîne payante. Ce lot s’adresse donc aux groupes Canal+ et beIN SPORT, lesquels ont manifesté leur intérêt pour le tournoi de Roland-Garros, sachant qu’ils se livrent une rude bataille commerciale.

France Télévisions contraint à des économies drastiques

En parallèle, la diffusion par un opérateur gratuit est défini dans le cadre du deuxième lot qui sécurise le meilleur, pourrait-on dire, du « French Open » : ce lot B porte en effet sur tous les matchs à partir de 15 heures sur les trois courts principaux (le court Philippe-Chatrier –le « central »–, le court Suzanne-Lenglen, et le court numéro 1). Il offre aussi la possibilité de suivre la fin de match d’un Français jouant sur un autre court. France Télévisions, qui diffuse Roland-Garros depuis 1987, pourrait être confronté à la concurrence de M6 qui lorgne également l’événement de la Porte d’Auteuil. Or, le groupe public est contraint à des économies drastiques. Par ailleurs, le lot C a donc été défini pour les terminaux nomades et la diffusion de tous les matchs sur les cinq courts (les trois du lot B, auxquels ont été ajoutés les courts numéros 2 et 7).

Clôture de l’appel d’offres le 10 octobre

Autre point important, cette segmentation s’accompagne de prix de réserve. Alors que France Télévisions versait un peu plus de 15 millions d’euros par an dans le cadre de son dernier contrat, le prix « plancher » du lot A a été fixé à 15 millions d’euros, celui du lot B s’élevant à 12 millions.

L’appel d’offres de la FFT sera clos le 10 octobre. Si le prix de réserve d’un lot n’est pas atteint, la fédération peut négocier avec le candidat mieux disant. Elle se réserve aussi la faculté d’une vente de gré à gré.

 

Come on Bein !

Link to comment
Share on other sites

Vu hier Cash Investigation sur le business du foot ... Pas de gros scoop pour qui connaît un peu le monde impitoyable du foot (quoique le coup du transfert-prêt de Carlos Sanchez était pas mal) mais quelques moments savoureux comme l'ITW de Le Graët

Vu que la fin hier, notamment le passage sur le transfert de Carlos Sanchez :lol:

Ca vaut le coup de le mater entier ou pas nécessaire?

Link to comment
Share on other sites

  • BDiamond changed the title to Emissions, médias, reportages, documentaires...du monde sportif
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...