Aller au contenu
ForumPSG.com
Gaara

L2, national, CFA, etc...

Recommended Posts

Mouai Boulogne c'est pas Lens hein !

D'ailleurs c'est pas encore sûr qu'ils montent parce qu'ils doivent passer devant la DNCG le 5 juin à cause de leur stade.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Après le dernier refus en date, celui de Daniel Sanchez, qui a finalement prolongé à Tours, Waldemar Kita ne sait plus vers qui se tourner pour entraîner son équipe la saison prochaine. «Il n'y a pas beaucoup de solutions», concède le président nantais dimanche dans L'Equipe. Le nom de Laurent Roussey a bien été évoqué récemment, mais le dirigeant ne semble pas être emballé par cette idée. «Un entraîneur qui se permet de critiquer publiquement sa direction (celle de Saint-Etienne après avoir été licencié, dans une interview à L'Equipe Magazine), je ne pense pas que ce soit une bonne chose», estime-t-il. Celui de Jean-Pierre Papin a également circulé. Mais cette fois, c'est l'entourage de Kita qui lui a déconseillé.

 

«Si ça ne va pas, j'enfilerai le survêtement»

 

Face à ce dilemme, l'homme d'affaires franco-polonais ne voit alors que deux solutions possibles. La première, «regarder à l'étranger». La seconde est plus cocasse, voire improbable. «Si ça ne va pas, j'enfilerai le survêtement, assure-t-il. Au moins, je me ferai insulter pour quelque chose. Cette saison, si j'avais mis le nez plus souvent dans l'équipe, nous ne serions pas descendus.» Est-ce une plaisanterie ou une réelle hypothèse qu'il envisage sérieusement ? Lui seul le saît.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laurent Fournier s'est engagé lundi avec Créteil pour occuper le poste d'entraîneur. «Le challenge que me propose Créteil aujourd'hui est intéressant, a déclaré l'intéressé sur le site Internet du club francilien, qui évolue en National. A vrai dire, j'ai toujours trouvé intéressant de faire quelque chose pour faire monter un deuxième club d'Ile de France après le Paris Saint Germain.»

L'ancien coach du Paris-SG, qui aura pour adjoint le Portugais Rui Pataca, a déclaré faire un état des lieux de l'effectif dès aujourd'hui. «L'idée sera de garder une ossature d'une dizaine de joueurs car je tiens à respecter le travail qui a été fait avant moi. [...] Nous allons voir comment certains départs devront être compensés, et nous verrons avec le Président quels efforts nous devons faire pour garder les joueurs qui peuvent partir et quels efforts nous devons faire pour attirer d'autres très bons joueurs.»

L'equipe

 

Allez Lolo !! Fais remonter Créteil !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
« Il est bien évident que Savidan fait partie des joueurs qui ne seront vraisemblablement plus au club l’an prochain ne serait ce que pour des problèmes de budget, et cela fera peut-être plaisir à certains de ceux qui l’ont vu dans les bars de Caen », lâche-t-il. « D’ailleurs on étudiera toutes les propositions de clubs de L1 qui se présenteront pour chaque joueur en essayant de trouver un intérêt commun pour le club et le joueur en question. Je ne souhaite qu’une chose à Malherbe, c’est qu’on trouve un joueur qui nous mette 14 buts et autant de passes décisives que Steve, qui a mis autant de buts pour la 4e année consécutive. Si on trouve un joueur qui nous met 14 buts et qui se couche à 20h30, parce qu’il parait que ça existe, on sera ravi car on évitera des critiques. »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligue 2 : Le FC Nantes en reconquête

 

De retour en Ligue 2 après une saison catastrophique dans lélite, le FC Nantes doit faire face à la colère de ses supporteurs et dégraisser son effectif.

 

“Je n’ai jamais vu un public et un président aussi opposés. La paix n’existera jamais entre ces deux camps. Nous, joueurs, ont doit éviter les balles ! “. Les propos de Jérôme Alonzo dans L'Équipe sont lourds de significations. Capitaine intérimaire des Canaris, le gardien de but de 36 ans a pourtant connu de multiples crises avec le PSG, mais celle qui a pris place en Loire-Atlantique depuis presque un an semble devenue plus qu’insupportable.

 

Cible des supporteurs à chaque match ou entraînement en public, le très conspué président Waldemar Kita n’a pourtant pas quitté le navire. Malgré la relégation et l’échec de sa politique, symbolisée par les évictions de Michel Der Zakarian et Elie Baup, l’homme d’affaires franco-polonais a fait comme si les supporteurs n’existaient pas et s’est lancé dans un nouveau projet, défini par le slogan “Place au jeu“.

 

Un jeu confié à l’ancien entraîneur niçois, Gernot Rohr, qui doit cependant faire face à un effectif surchargé, l’opération dégraissage ayant pris un certain retard. Car si le départ de Frédéric Da Rocha a été très médiatisé (l’ex-capitaine est parti en très mauvais termes, direction Boulogne-sur-Mer), les plus gros salaires tardent à trouver un point de chute. Contacté par Monaco et des clubs de Bundesliga, Ivan Klasnic s’entraîne toujours à la Jonelière, comme Michael Gravgaard, Jérôme Alonzo, Guirane N’Daw ou Mamadou Bagayoko.

 

A trois semaines d’un périlleux déplacement à Caen qui marquera le début de sa nouvelle saison en Ligue 2, le FC Nantes est donc loin de vivre dans la sérénité. Et seuls de bons résultats pourront faire que les relations entre les supporteurs et l’équipe dirigeante s’améliorent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il a pas vecu le conflit avec graille alonso? :heu:

mais bon faut croire que chez nous ca passe en fait inapercu pour les joueurs :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
cfa 2 :roll:

 

Mais on a fait 2-2 contre la reserve du PSG en amicale :oups::roi:

 

PSG VS Poissy le vrai derby du PSG :jap:

 

L'AS Poissy :fuck:

T'as joué là bas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y suis né, j'y habite et j'y ai joué :lol:

 

La loose hein :oups::lol:

 

Bon apres j'y ai joué un an, contre 12 au PSG, ca fait de moi un rouge et bleu quand meme hein? :oups::lol:

L'ASP m'a quand meme fait decouvrir des choses que je n'ai pas vu au PSG...donc respect en ce qui me concerne.

 

Pour un vrai derby c'est un vrai derby, un simple sous bois nous separe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah non mon p'tit bonhomme, ca c'est la foret d'acheres, ne melange pas les serivettes et les torchons :blbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Quand t'arrives à Poissy du côté du stade Léo Lagrange en partant du CDL et en passant devant l'école de la légion d'honneur (où il y a fête des loges en ce moment), c'est blindé de sacs poubelles flottant au vent.

C'est la forêt d'Achères de ce côté là ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais :jap:

 

La foret "de poissy" ca n'existe pas.

T'as la foret de st ger' qui traverse la grande route avec le golf et la foret d'acheres ou y'a les putes et des milliers d' hectares de chlorophyle :lol:

 

Bref stop deviation ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Metz bien chez lui

 

 

Le FC Metz a battu Bastia en clôture de la 4e journée de L2 (1-0).

 

 

 

Deuxième match à la maison et deuxième victoire pour Metz. Battus lors de leurs deux déplacements cette saison, les Lorrains ont dominé Bastia lundi soir grâce à un but de Pascal Johansen en début de seconde période (48e). Un succès qui leur permet de remonter à la 9e place du classement. Bastia, de son côté, est désormais 16e.

 

 

Résultats de la 4e journée :

Vendredi 21 août

AC Ajaccio - Strasbourg 2-2

Dijon - Nîmes 1-0

Sedan - Clermont 2-1

Arles-Avignon - Brest 3-2

Laval - Tours 1-0

Châteauroux - Caen 1-1

Nantes - Istres 5-0

Le Havre - Angers 3-2

 

Dimanche 23 août

Guingamp - Vannes 4-1

 

Lundi 24 août

Metz - Bastia 1-0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La rencontre prévue dimanche entre deux équipes amateurs a été annulée. L'équipe à l'origine de l'annulation, qui n'y voit pas un acte homophobe, pourrait être exclue.

 

Le dimanche 4 octobre dernier, l'équipe de football du Paris Foot Gay (PFG) doit se déplacer chez son adversaire du jour, Créteil Bébel. Une rencontre de coupe organisée par la Commission Football Loisirs (CFL), un organisme sportif qui n'a toutefois aucun lien avec la Fédération française de football. Mais, la veille du match, les dirigeants du club parisien reçoivent ce mail de leurs adversaires, un message retranscrit sur le site Internet du Paris Foot Gay : «Désolé mais par rapport au nom de votre équipe et conformément aux principes de notre équipe, qui est une équipe de musulmans pratiquants, nous ne pouvons jouer contre vous, nos convictions sont de loin plus importantes qu'un simple match de foot, encore une fois excusez-nous de vous avoir prévenu si tard».

 

«C'est surréaliste», réagit Pascal Brèthes, le président de l'association Paris Foot Gay, qui explique que son équipe, à l'exception de quelques insultes, n'a jamais été confrontée à une telle situation. «Est-ce que nous déciderions de la même manière de ne pas jouer contre une équipe de juifs, de musulmans, de noirs ?», s'interroge-t-il, tout en rappelant que la CFL, organisatrice de l'événement, est elle-même signataire d'une charte contre l'homophobie. Pascal Brèthes veut voir dans l'attitude du club cristolien un acte d'«homophobie ordinaire», comme le football en est, selon lui, coutumier.

 

Pour le président de la CFL, Jacques Stouvenel, la situation n'est «pas acceptable». «Le football n'a ni couleur, ni religion», juge-t-il. Sans préjuger de la future décision du comité directeur de son association, qui se réunit le 13 octobre pour décider de l'attitude à adopter face à ce «cas exceptionnel», il évoque une possible exclusion de l'équipe de Créteil. Une nouvelle équipe qui vient de rejoindre la CFL. «Il y a quelques années, des insultes proférées à l'encontre de joueurs juifs par des supporters d'une autre équipe avait provoqué l'exclusion de cette dernière», explique-t-il. «On va écouter les dirigeants de Créteil Bébel, prévient Jacques Stouvenel, mais je pense que ce qu'ils ont fait est très grave et qu'ils en sont d'ailleurs conscients».

 

«On n'est pas homophobes»

Rien n'est moins sur car, côté cristolien, le président Zahir Belgharbi défend une décision qu'il a prise seul, et qui, reconnaît-il, suscite le débat dans son équipe. «On n'est pas homophobes. Chacun vit sa sexualité, sa religion …, comme il l'entend. Mais nous ne soutenons simplement pas la cause du PFG», explique-t-il au figaro.fr. «Je refuse que des considérations politiques pénètrent sur le terrain». «J'aurais très bien pu invoquer un manque de licences valides, ce qui était d'ailleurs le cas, mais j'ai préféré être franc», ajoute-t-il. Interrogé sur la possible exclusion de son équipe - déjà écartée l'an dernier d'une autre fédération sportive - par la CFL, Zahir Belgharbi ne bronche pas : «On acceptera cette décision. Mais c'est selon moi une manière pour la CFL d'exister». Plus généralement, Zahir Belgharbi craint que cette affaire ne soit une nouvelle occasion de stigmatiser la population musulmane. «Nous avons nos convictions (sur l'homosexualité, ndlr), n'a-t-on pas le droit de les affirmer ? Citant les débats récurrents sur le voile islamique, la construction de mosquées, il conclut : «Je constate souvent que nous ne sommes pas dans la même catégorie de Français, nous n'avons pas les mêmes droits».

 

Le président du PFG, un club qui rassemble des joueurs homosexuels comme hétérosexuels et mène des actions avec la Licra contre les discriminations de tous ordres, n'entend pas en rester là. Au-délà de l'éventuelle sanction du club cristolien, Pascal Brèthes entend désormais être reçu par la secrétaire d'État aux Sports Rama Yade, une demande qui n'a pu aboutir sous l'ère Laporte, pour évoquer les problèmes de discrimination dans le sport. Paris Foot Gay souhaiterait la mise en place de modules de formation sur la discrimination à destination des éducateurs sportifs. Il entend également sensibiliser la Fédération française de football et la Ligue de football professionnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il court tellement plus vite que tout le monde qu'il est en fin de carrière à 28 ans :lol:

 

Sinon Montreuil (club de ma ville) est monté en DH. Pour une ville qui a plus d'habitants que Lens, Auxerre et Guingamp réunis, il était temps !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligue 2 - Arrache a quitté la Corse

 

L'attaquant de Bastia, Salim Arrache, a quitté la Corse jeudi et ne pourrait plus rejouer pour le Sporting Club, lanterne rouge de Ligue 2. L'ancien joueur de l'OM, qui ne se sent "plus en sécurité", aurait été victime de menaces de la part de supporters corses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×