Aller au contenu
ForumPSG.com
Gaara

Le club d'ass hole

Recommended Posts

Jean-Michel Aulas annonce le report de la date où sera érigé le nouveau et grand stade de Lyon, à Décines, parlant désormais de 2012. Le boss de l'OL se veut rassurant sur le fait que le projet n'est pas remis en cause, mais évoque des «difficultés liées au fait que comme il s'agit d'un stade de financement privé, on pourrait être soumis à certaines obligations concernant les accès, qui pourraient ne pas être financés de manière publique».

 

«Les choses sont en train d'être expressément traitées, et s'il y a des difficultés de construction, il n'y a pas de remise en cause de l'ensemble, et le projet, avec un délai de construction supérieur, va bien voir le jour, précise-t-il. Ce stade est sous-tendu par le projet de dépôt de candidature de la France à l'Euro 2016, qui devrait permettre d'avancer dans certains sujets législatifs». C'est un retard de dix-nuit mois que concède ici le patron de l'OL, qui comptait au départ sur une livraison en 2010.

 

Pour ce projet qui pourrait coûter jusqu'à 380 millions d'euros au champion de France, Jean-Michel Aulas concède avoir «trois contacts» avec des sociétés susceptibles de donner leur nom au stade. «Les choses pourraient avancer plus vite que le stade». C'est-à-dire «avant la fin de l'année».

ff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Foot - L1 - Lyon - Benzema vaut 100 ME

 

En marge de la présentation des comptes annuels d'OL Groupe, Jean-Michel Aulas a révélé, mardi, le montant de la clause de sortie du contrat de Karim Benzema. Elle se situe à 100 millions d'euros. Benzema a paraphé au printemps dernier une prolongation de contrat jusqu'en 2013. Ce n'est pas le contrat à proprement parler qui comporte cette clause mais un accord sous seign privé. 100 millions d'euros, c'est 25% de plus que le transfert le plus cher de l'histoire du football, les 75 millions de Zidane en 2001 pour passer de la Juventus au Real Madrid.

 

Equipe.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Benzema c est pas une merde mais a part si un russe boit trop de vodka ou un arabe fume trop de bon h personne ne va payer 100 millions pour un tel branleur :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas sur qu'on puisse rire de tout...Et en l'occurence dans ce cas la c'est moyen...

Certes Aulas est un putain d'enculé, mais de là à le comparer à Hitler, y'a un monde

 

 

PS: Qu ise devoue poru faire la même avec Pape Diouf et Mobutu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans détour ni langue de bois, le coach lyonnais, en charge de la formation rhodanienne depuis juin, admet que le club n’a « pas encore les moyens » pour s’adjuger la coupe aux grandes oreilles cette saison. Mais avant d’évoquer la scène continentale, le technicien français s’est d’abord défendu de la philosophie défensive qu’on lui attribue :

 

«Grâce à la récupération collective, on se disperse moins, on fait moins d'efforts, on garde des forces pour attaquer. Ce n'est pas être un entraîneur défensif ça ! » Puel s’appuie sur quelques référence pour étayer son argumentaire : « Regardez Liverpool : je vous assure que je ne demande pas ça à mes attaquants (…) De Barcelone, on n'évoque que le beau jeu, mais je vous assure que tous les attaquants font du pressing ! La vérité, c'est qu'une grande équipe doit être performante dans tous les secteurs. Dont celui-là ».

 

Les résultats en Ligue 1 donnent raison à l’ancien coach du Losc, qui voit son équipe bien aiguillée vers un huitième titre de rang. L’occasion de se concentrer pleinement sur la Ligue des champions, objectif si cher au président Aulas ? Non, car le hiatus est trop profond entre Ligue 1 et C1 : « Des choses qui passent en Championnat ne passent pas au niveau européen. Si on me dit en ce début de saison qu'on est prétendants à la victoire en Ligue des Champions, je dis non, on a trop de manques. Remporter la C1 ça ne se décrète pas, il faut des moyens, pas seulement financiers, mais aussi collectifs.» Des moyens dont ne dispose visiblement pas la meilleure équipe française.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis pas sur qu'on puisse rire de tout...Et en l'occurence dans ce cas la c'est moyen...

Certes Aulas est un putain d'enculé, mais de là à le comparer à Hitler, y'a un monde

 

La comparaison est à prendre au 143° degré mais effectivement avec Hitler c'est plus que moyen...

 

Mais qd même bravo au gars qui a écrit les paroles car elles vont super bien avec les images ... et puis comme je ne parle pas la langue de Goethe, je suis certain que c'est la vrai trad :jap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'OL sans Jean-Michel Aulas (Photo Presse-Sports), c'est comme un match sans ballon, ça n'existe pas. Et pourtant, le président lyonnais menace de partir. A nos confrères du Progrès, il a indiqué qu'il quitterait son poste si les travaux pour bâtir un stade de 60000 places et un « OL Land » n'avaient pas débuté en 2010. Et JMA ne s'arrête pas là, puisqu'il envisage même peut-être d'aller chez un concurrent : « Si les travaux n'ont pas commencé dans deux ans, je quitterai la présidence du club et partirai ailleurs ». Lyon, qui a connu ses heures de gloire uniquement sous la présidence de Jean-Michel Aulas, peut désormais trembler. (avec AFP)

ff

 

:yes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et pourquoi pas, il est parti de rien, à investit, peut-être qu'il sent qu'il pourra pas gagner plus qu'actuellement, il serait bien con de pas revendre quand tout est au top.

 

Ben clair... il a plus de 50% des parts d'un club, pardon d'une société, qu'il a fait fructifier. Aujourd'hui il comprend qu'il ne gagnera jamais une coupe d'Europe (enfin la C1 car en C3 il aurait sa chance) et donc que sa valorisation est à son maximal.

 

Il vend. Logique et intelligent.

 

Sauf que s'il avait vraiment voulu le faire il l'aurait pas dit comme cela, aurait agit avec discrétion...

 

C'est donc du flanc, du baratin... ce mytho doit vraiment croire qu'il peut encore mieux faire... Il tombera de haut le jour où il ne sera plus champion et qu'il sera toujours une merde en Europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du flan non, de la comm oui, ça montre aussi l'état du football français made in L1 Orange LFP..... Tu gagnes des titres, de l'agents, tu sors des joueurs donc prouve que t'arrive à gerer aussi un centre de formation, ton merchandising marche (dans un sens) et tu demandes un Stade, il faut que le Pape et l'Empereur de Chine soit ok avant le projet puisse exister, on peut détester cet homme mais au final, il gère, c'est un patron il n'est pas là pour faire du social, mais derrière personne ce bouge.... qu'il le dise et qu'il le fasse..... dans tous les cas on à le championnat le plus pourris d'Europe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas trop d'accord avec ton argumentaire même si la conclusion est OK.

 

Il est gentil Aulas, mais s'il veut son grand stade... ben il s'endette, il le construit et il l'exploite. Il est chef d'entreprise majoritaire (puisque l'OL est bel est bien une société).

 

Mais là y'a plus personne.... Non il veut que TOUS les contribuables de la Région, du Département et de la Commune paient pour une partie de SON stade... parce que le débat est bien là : qui paiera son joujou... parce que de son point de vue ca doit pas être que lui !

 

Ben qu'il aille se faire foutre, perso je vois pas en quoi les contribuables devraient payer pour Aulas :yes: Et puis quand il sera plus champion il y aura max 10000 personnes dans son putain de grand stade !

 

Bon tu me diras, mon argumentaire est aussi pourri car on voit qu'actuellement TOUS les contribuables vont payer pour les conneries de quelques directeurs de banques supériorement visionnaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:hehe:

 

Bien content pour Aulas et tutti quanti avec leur OL de coiffeur et leur Benzema que j'ai vraiment du mal à encadrer :yes:

 

Ce qui fait chier c'est que les rats reviennent... car s'il faut choisir pour un champion, y'a pas photo :yes:

 

Toulouse Champion :yes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair.

Mais je commence à en avoir sacrément marre de l'ol.

En tout cas le match entre les 2 olimdick s'annonce chaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligue 1 - Lyon face à la crise

 

L'Olympique lyonnais, seul club de foot français coté en Bourse, tente de faire face à la crise qui a fait dévisser son action et pèse sur le taux de remplissage du stade de Gerland. La construction d'un nouveau stade 50% plus grand pourrait aussi être remise en cause.

 

L'action d'OL groupe, entraînée dans la tourmente boursière, a perdu plus d'un tiers de sa valeur en cinq mois, pour ouvrir à 13,50 euros jeudi, contre 24 euros lors de son entrée en Bourse en février 2007. Cette baisse ne touche pas directement le fonctionnement du club, qui a réalisé pour son exercice 2007-2008 un bénéfice net de 20,1 millions d'euros, en progression de 8% sur un an, et gardé la capacité d'investissement nécessaire pour acheter des joueurs et se développer, estiment plusieurs analystes. Mais elle fait peser des incertitudes sur le projet d'OL Land : ce complexe de bureaux, magasins et hôtels autour d'un grand stade a déjà connu des déboires et ne devrait en principe être terminé qu'en "mai 2013", soit trois ans plus tard que prévu, a indiqué le président de l'OL Jean-Michel Aulas.

 

"Avec la crise, il faut savoir se remettre en cause: tout est menacé dans le financement", a reconnu M. Aulas. Toutefois, l'OL estime pouvoir apporter les deux tiers des 250 millions d'euros environ que devrait coter le grand stade: un tiers proviendrait de l'augmentation de capital en Bourse, et un tiers du naming (vente du nom du stade à une marque). Mais il lui faudra encore emprunter près de cent millions d'euros et s'assurer que les pouvoirs publics tiendront leurs engagements à investir environ 180 millions d'euros dans des infrastructures, de transport notamment, indispensables au nouveau stade.

 

"Tout est menacé"

 

Parallèlement à la crise financière, l'OL subit aussi la crise économique, et peine à remplir son stade actuel de Gerland. Depuis le début de saison, aucun match n'a rempli le stade, pas même le premier match de Ligue des Champions, opposant l'OL à la Fiorentina le 17 septembre. Pour ce match, l'OL, constatant l'avant-veille que seules 33.000 places avaient été vendues sur les 40.000 que compte le stade, avait proposé des promotions et lancé des invitations auprès des écoles de football de la région, réunissant au final 37.500 spectateurs.

 

Si le nombre d'abonnés et l'affluence à Gerland sont stables, selon la billetterie de l'OL, le club reste "un peu inquiet" . Pour répondre aux difficultés de certaines catégories de supporteurs qui ne pouvaient plus aller au stade, l'OL a mis en place l'an dernier une "Tribune famille" pour certains matches, à 7 euros par enfant et 10 euros par adulte. Se pose alors la question de l'utilité de construire un stade encore plus grand. "L'idée même d'un stade de 62.000 places est déconnecté du contexte quand on imagine la baisse du pouvoir d'achat qui attend les citoyens lyonnais," s'insurgent notamment les élus Verts au Grand Lyon.

 

AFP

 

 

Paye ta mégalomanie :ptdr:

 

Lyon bientôt racheter par des Emirats :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×