Jump to content
ForumPSG.com
Sign in to follow this  
Scourmont

Hockey

Recommended Posts

Ligue Magnus: défaite de Neuilly / Marne à Angers 6-3

NHL: la saison commence dans quelques semaines. Saison du centenaire des tricolores. Le match des étoiles se déroulera au centre bell. Des matchs à Prague et Stockholm. Mais les habs ? Pas de match en France ou en Suisse (où le hockey est plus populaire). avec un match exhib à Genève, il est fort à parier qu'ils auraient TOUTE la Francophonie derrière eux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve vraiment que c'est un sport de payday.. :D sur ils s'enfilent des gods dans les vestiaires ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Je trouve vraiment que c'est un sport de payday.. sur ils s'enfilent des gods dans les vestiaires !

Je trouve vraiment que c'est un sport de payday.. :D sur ils s'enfilent des gods dans les vestiaires ! :D

 

Pas du tout d'accord avec toi, je connais un peu le milieu, et je peux te dire que c'est un très bon sport technique et physique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je trouve vraiment que c'est un sport de payday.. :D sur ils s'enfilent des gods dans les vestiaires ! :D

:D:D:D

Tu plaisantes j'espere ? Au contraire c'est plutot bien physique !

Par contre trop chiant à regarder, t'essayes de savoir ou est le palet, tu vois le gyro du but qui s'allume, et là tu te demandes comment il est entré dans le but ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas du tout d'accord avec toi, je connais un peu le milieu, et je peux te dire que c'est un très bon sport technique et physique.

 

Ah ouais .. bah moi j'ai des preuves du contraire :D

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1225297541_diapo_hockey.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas du tout d'accord avec toi, je connais un peu le milieu, et je peux te dire que c'est un très bon sport technique et physique.

 

Ah ouais .. bah moi j'ai des preuves du contraire :D

 

 

 

1225297541_diapo_hockey.jpg

 

Oui enfin ça devait être pour une compet de patinage artistique masculin.. :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ae4i4pphgGc


_vLrH_e03jc


derby du Quebec:

hqsVXIhwAzA



Pour les Québécois, la rivalité entre les Canadiens de Montréal et les Nordiques de Québec fut l'un des faits marquants de la décennie 1980 et du début des années 1990, un évènement qui divisa littéralement la province en deux clans. Lorsque les Nordiques firent leur entrée dans la LNH, la table était mise pour ce qui fut l'une des plus grandes rivalités de l'histoire de la ligue. Car elle était absolument inévitable. Les villes de Montréal et de Québec ont toujours eu entre elles une rivalité historique, les deux clubs étaient la propriété de brasseries concurrentes et si l'uniforme rouge et le nom des Canadiens étaient associés au fédéralisme, l'uniforme bleu et les fleurs de lys des Nordiques avaient une saveur beaucoup plus nationaliste, une fièvre qui, depuis quelques années, enflammait une bonne partie du peuple Québécois. Car cette rivalité fut bien plus qu'une rivalité sportive - elle avait un fort arôme politique.

Malgré la présence de quelques bons joueurs, les Nordiques connurent des débuts difficiles, mais l'arrivée des frères Peter, Anton et Marian Stastny changea le visage des Nordiques du tout au tout, et l'affrontement entre les deux en séries éliminatoires en 1982 marqua vraiment le début de la rivalité proprement dite. La victoire surprise en cinq parties grâce à un but de Dale Hunter asséna un violent coup aux Canadiens et ses partisans. Les Nordiques venaient d'imposer le respect et de s'établir comme un club de premier plan. Les familles et la province déjà partagés entre la formation montréalaise et celle de la capitale, se clivèrent franchement en deux clans, hostiles l'un envers l'autre.

Les deux clubs se rencontreront encore quatre fois en séries au cours de l'histoire des Nordiques, et la rivalité atteint son paroxysme en 1984, lors d'un vendredi tristement célèbre. C'était le 20 avril, un Vendredi Saint, au cours duquel les deux clubs disputent le cinquième match de la série les mettant aux prises, match que les Nordiques entament en faisant face à l'élimination. Les entraîneurs Jacques Lemaire et Michel Bergeron, de même que plusieurs joueurs de chaque côté, se lançaient des invectives depuis quelques jours déjà par le biais des médias - la guerre de mots se propage même à certains journalistes eux-mêmes, qui n'hésitent pas à y donner du leur, chacun prêchant pour l'équipe de la ville où leur quotidien est basé. Québec menait par un but au bout d'une période, et en deuxième, le fougueux Dale Hunter met le feu aux poudres. D'abord, il entre en collision avec le gardien Steve Penney des Canadiens suite à un arrêt de ce dernier, ce qui entraîna une première escarmouche. Hunter est chassé pour deux minutes; dès son retour sur la glace, il récidive. Seconde mêlée. Une bagarre éclate entre Craig Ludwig et Anton Stastny. Lorsque la sirène marquant la fin de la période retentit, une escarmouche d'abord anodine entre Hunter et Guy Carbonneau dégénéra rapidement lorsque les deux bancs se vidèrent pour une bagarre générale (c'était à l'époque permis). Les ardeurs furent cependant refroidies par le coup sournois de Louis Slegher des Nordiques à l'endroit de Jean Hamel du Canadien, qui ne rejoua plus jamais au hockey par la suite. Les deux clubs retraitent finalement au vestiaire, mais le pire reste encore à venir.

En début de troisième période, on a l'impression que tout est rentré dans l'ordre alors que l'arbitre, Bruce Hood, annonce la longue liste des pénalités aux deux capitaines. Cependant, personne n'a fourni aux deux clans la liste des joueurs ayant été expulsé du match suite aux hostilités. Ces joueurs ignoraient donc qu'ils n'avaient pas le droit de se présenter sur la glace et ils relancèrent le bal alors que l'annonceur-maison nommait leurs noms. Ce nouvel affrontement dura une vingtaine de minutes, au cours duquel les joueurs se pourchassaient sur la glace et se battaient avec une violence inouïe. À peine croyait-on le calme revenu que dans un autre coin de la patinoire cela recommençait. Lorsque le tout cessa finalement, les Nordiques se retrouvaient privés de Hunter, Slegher, Peter Stastny, Wally Weir et Clint Malarchuk, tous expulsés; du côté montréalais, c'est Chris Nilan, Mark Hunter, Mario Tremblay, Mike McPhee et Richard Sévigny qui sont chassés pour le reste de la rencontre. S'en suivit enfin du hockey, et si Québec augmenta son avance avec un but de Michel Goulet, le Tricolore répliqua avec deux buts de Steve Shutt, et un pour Rick Green, John Chabot et Guy Carbonneau, pour finalement gagner 5 à 3 pour éliminer les Nordiques.

L'année suivante, les Nordiques obtiennent leur revanche, alors que Peter Stastny marque le but gagnant au terme du septième match opposant les deux camps, éliminant ainsi le CH. Puis au cours des séries de 1987, les Nordiques ont une chance en or de refaire le même coup aux rouges, mais Alain Côté se voit refuser ce qui aurait été le but gagnant - ce but est encore controversé aujourd'hui et il alimente bien des discussions.

Par la suite, les Nordiques passèrent par des jours plus difficiles, qui eurent pour conséquence de diminuer l'animosité et de faire retomber un peu la poussière sur cette guerre entre les deux clubs, ainsi qu'entre les nombreux amateurs de hockey québécois. Lorsqu'en 1993 les Nordiques montrent de nouveau des signes positifs avec les Joe Sakic, Mats Sundin, Owen Nolan et compagnie, la flamme se raviva, alors que les deux clubs en venaient aux prises en quarts-de-finale de Conférence. Les Nordiques causèrent une surprise en remportant les deux premiers matches, mais Patrick Roy offrit de brillantes performances par la suite, éliminant non seulement les bleus, mais avec ses 11 victoires d'affilée, dont 10 en prolongation, il conduit ses Canadiens à la Coupe Stanley.

La page d'histoire fut tournée le 26 avril 1995, alors qu'au cours du tout dernier match entre les deux clans, ils se livraient un verdict nul de 1-1.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Derby de New-York au Madison Square Garden, 1 partot pour l'instant entre Rangers et Islanders!

 

Go Rangers! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu les photos etc mais c'est quoi l'histoire? Ils sont genre descendus en division inférieure?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont perdu la finale de NHL au dernier match à domicile contre les Bruins de Boston.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ennemi américain honnie

"Puis un jour on t'retrouve le ventre ouvert, refroidi comme à Vancouver, ta femme t'attend plus elle a rangé tous les couverts.."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les remparts de Québec contre les tigres de Victoriaville

Très très sympa ... Franchement j'ai kiffé le match.

Je reviens sur ce que j'ai pu dire, c'est pas un sport de tapette :) un bon sport de bonhomme...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...