Aller au contenu
ForumPSG.com
Goret

Sport de Gentlemen ! RuGbY ToUcH !

Recommended Posts

Invité

non il sont entre 2 montagnes ,

et à part des gens ou tu comprend à peine ce qu'ils disent ya rien!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pro D2 - Agen : Décès d'un Reichel

 

Le SUA est en deuil. Dimanche matin, un Reichel du club, Nicolas Calvo, est décédé dans un accident de voiture. La rencontre face à Tarbes dimanche sera dédiée à sa mémoire et une minute de silence sera respectée.

 

Les rédactions de Midi Olympique et de rugbyrama.fr adressent leurs plus sincères condoléances à la famille du jeune joueur.

 

Eurosport.

 

:love:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Top 14 - Affaire : Sept clubs convoqués

 

 

Dans le cadre de l'affaire de commission occulte, révélée en exclusivité sur rugbyrama.fr, des informations complémentaires permettent d'annoncer que sept clubs ont dû répondre ce mardi devant le SRPJ.

 

 

C'est aujourd'hui une affaire qui daterait de la saison 2005-2006 qui éclate en plein jour avec la convocation quasi simultanée de plusieurs dirigeants français devant le SRPJ. Au coeur de l'intérêt de la police nationale française, une affaire de commission occulte qui aurait eu lieu dans le cadre d'irrégularités dans le paiement de certaines commissions à un agent.

 

Plusieurs joueurs du Top 14 ont reçu dans la journée un sms sur leur portable leur indiquant que seize dirigeants, anciens ou actuels, étaient convoqués depuis ce mardi matin, 3 février, et répondaient à titre d'audition préléminaire dans les différents SRPJ réquisitionnés pour suivre l'affaire. D'autres sources avançaient le chiffre de dix clubs.

 

En réalité, ils sont au nombre de sept. Sept clubs professionnels français pris dans la tourmente et dont les dirigeants ont répondu à une audition préliminaire. Au moment des faits reprochés, c'étaient deux de Top 14, et cinq en Pro D2. Il s'agirait selon nos informations de Biarritz, Montpellier, Albi, Aurillac, Agen, Narbonne et Béziers. Ces clubs auraient fait affaire avec un agent spécialisé sur le marché sud-africain et qui est au coeur de l'affaire en cours.

 

M. P. avec P. L. G. / Eurosport

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Nick Mallett a dévoilé le XV de départ de l'équipe d'Italie pour affronter l'Angleterre, samedi à 16 heures à Twickenham. A noter la première titularisation de Mauro Bergamasco, habituel troisième ligne, au poste de demi de mêlée.

 

lequipe.fr

 

il sont fou c'est Italien :bye:

Mais le reufton va assurer .la famille normal! :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

6 Nations - Suicide à l'Italienne

 

Plus réaliste que brillante, l'Angleterre a su profiter des erreurs de l'Italie et de sa charnière expérimentale pour débuter le Tournoi par une victoire (36-11), à Twickenham. Les hommes de Martin Johnson ont marqué cinq essais contre un pour les Transalpins, en fin de rencontre.

 

Après une année 2008 laborieuse, et une série de tests pour le moins calamiteuse au mois de novembre, l'Angleterre a retrouvé le chemin de la victoire pour son premier match de ce Tournoi 2009. Un succès net et large, assorti de cinq essais. Suffisant pour redonner le sourire au peuple de Twickenham, mais pas assez pour gommer le manque de volume du jeu anglais. Le XV de la Rose a en effet été bien aidé samedi par les errements défensifs d'une équipe italienne qui a multiplié les bourdes, offrant à son adversaire une multitude de ballons de récupération. Le réalisme anglais a fait le reste.

 

Ce fut tout particulièrement vrai en première période. Trois erreurs, trois essais. Les Italiens ont été punis de manière systématique. Leur prestation calamiteuse en touche, un cafouillage en mêlée et l'inexpérience au poste de numéro neuf de Mauro Bergamasco, troisième ligne de métier, ont offert trois essais en en moins d'une demi-heure aux vice-champions du monde. Andy Goode (2e), Harry Ellis (18e) et Rikki Flutey (28e) en ont profité pour aller à dame et placer les Anglais sur orbite (19-0). Le match était déjà plié.

 

L'Italie impuissante

 

Pauvre Bergamasco, impliqué bien malgré lui sur les trois premiers essais adverses. Le Parisien a vécu un véritable cauchemar. Nick Mallett, qui ne lui a vraiment pas fait un cadeau, l'a sorti à la mi-temps, pour lancer Giulio Tonio, certes quasi-débutant mais véritable demi de mêlée, lui. Dommage pour les Italiens, car, pour le reste, ils n'ont jamais donné le sentiment d'être véritablement dominés par les joueurs de Martin Johnson. Ils ont même eu le plus souvent la maitrise du ballon. Mais si les Anglais ont fait preuve de réalisme, on ne peut en dire autant des Transalpins. Ils n'ont jamais vraiment quoi su faire de la balle, même au cours de leurs 20 minutes de supériorité numérique consécutives aux cartons reçus par Haskell, juste avant la pause, et Geraghty, en seconde période.

 

Seule exception, cette longue séquence conclue en bout de ligne d'attaque par Mirco Bergamasco, pour le seul essai italien de la partie (72e). Trop peu, trop tard. Tout l'inverse, donc, d'une équipe anglaise prompte à profiter de la moindre occasion. Reste que, sur les cinq essais anglais, seul le dernier, oeuvre de Mark Cueto en toute fin de rencontre, a pour origine un mouvement offensif bien construit et non l'exploitation d'une largesse défensive. Dans une semaine, au Millennium Stadium de Cardiff, où le champion sortant gallois l'attendra de pied ferme, l'Angleterre ne devra compter que sur elle-même. Sur ce qu'elle a montré samedi, pas sûre qu'elle soit prête à relever le défi.

 

L.V. / Rugbyrama

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

l'equipe de france de rugby c'est comme pour l'om ce soir, se prend une sacré correction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Putain mais quelle journée de merde.

On se fait enfiler par les rats du sud et les rosbifs.

 

:(

 

15 mars 2009 à marquer d'une pierre noire. :blbl:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Sébastien Chabal, auteur d'un essai contre l'Italie lors de la dernière journée du Tournoi, a également fait parler de lui lors de la troisième mi-temps. Le deuxième-ligne français aurait donné un coup de poing au pilier italien Martin Castrogiovanni durant la réception d'après match. Selon l'ANSA, l'agence de presse italienne, Chabal était «complètement soul» et Castrogiovanni n'aurait pas apprécié les regards insistants de Chabal envers sa petite amie et lui aurait demandé de cesser. Le Français aurait répondu par un coup de poing, faisant saigner le nez du joueur italien. Les deux hommes auraient été séparés par leurs coéquipiers

lequipe.fr

 

:oups::oups:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×