Aller au contenu
ForumPSG.com
Scourmont

l'Olympique sans nom

Recommended Posts

J'aurais pus le mettre dans le topic Rap Français mais non car J-7 :lol:

Rorti :

q6tDKcO1Qm8

 

 

czp9PXsHEC0&feature=related

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une supportrice de l’OM dans le coma

17h10

 

Victime d'un arrêt cardiaque après le deuxième but de Marseille, dimanche soir à Valenciennes, une supportrice de l’OM, âgée de 29 ans, a été transportée dans un état grave au Centre Hospitalier de Lille où elle était toujours dans le coma lundi. L'intervention rapide des secours, présents au Stade Nungesser, a probablement évité le pire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

je viens de lire que l'om a perdu 2-0 contre le psv

 

c'est vraiment des buses ces sudistes, comment on peut douter de la victoire dimanche :chepa:

 

en tout cas ils n'iront certainement même pas en uefa ( nous affronter encore )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De l'optimisme pour dimanche.

La dernière fois qu'on a joué Marseille après qu'ils aient jouer en ligue des champions (réal 4-2) c'etait victoire (0-1 Fiorèse).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Courage à elle.

 

Tiens Scourmy, j'te donne des nouvelles d'elle :chepa:

 

La supportrice marseillaise se réveille

13h42

 

Victime de plusieurs arrêts cardiaques lors du match de l’OM à Valenciennes dimanche dernier, la supportrice marseillaise évacuée était jusqu’à ce mercredi dans le coma. Elle s’est réveillée mercredi et n’aurait pas de séquelles cérébrales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Courage à elle.

 

Tiens Scourmy, j'te donne des nouvelles d'elle :p

 

La supportrice marseillaise se réveille

13h42

 

Victime de plusieurs arrêts cardiaques lors du match de l’OM à Valenciennes dimanche dernier, la supportrice marseillaise évacuée était jusqu’à ce mercredi dans le coma. Elle s’est réveillée mercredi et n’aurait pas de séquelles cérébrales.

Etonamment, les supp Marseillais n'ont fait aucune annonce sur MU pour lui faire des banderolles de soutien :chepa:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attend elle a seulement faillit mourrir, c'est rien... alors que Santos il est en taule quand même... c'est beaucoups plus grave :p

 

:chepa:

 

Nan mais sinon c'est quand qu'on fait une banderole pour Santos ??? ce week end à marseille, on leur suce la bite ou alors on est méchant ? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"100 tos' en taule : Les portugais blindent les prisons espanioles" :chepa:

j'adore

 

TF1 ne croit plus en l’OM

 

23/10/2008 - 13 h 48 - Matthieu Margueritte

 

La défaite de l’Olympique de Marseille hier soir face au PSV a eu des conséquences immédiates. Outre la quasi-élimination du club phocéen dans la course aux huitièmes de finale, c’est également sur le plan audiovisuel que l’OM paie cette contre-performance.

 

Autorisé à choisir l’affiche qui lui semble la plus alléchante, TF1 vient de faire savoir qu’elle ne retransmettra pas le match retour entre du Vélodrome, mais le déplacement des Girondins de Bordeaux à Cluj. Une première pour la formation de Laurent Blanc qui n’avait toujours pas vu ses rencontres diffusées sur TF1 ou sur Canal+. Grâce à leur victoire face aux Roumains, les Bordelais ne sont plus qu’à un point de la deuxième place.

 

 

Footmercato

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Selon nos confrères de RMC Info, Hatem Ben Arfa aurait refusé de partir s'échauffer et d'entrer en jeu lors de la seconde période du choc entre l'OM et le PSG (2-4), dimanche, au Vélodrome, à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1. L'ancien Lyonnais n'aurait pas apprécié son statut de remplaçant pendant cette rencontre au sommet du championnat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligue 1: Paris rend Marseille malheureux :D:chepa::p:D:D

 

 

MARSEILLE (Reuters) - Marseille s'est réveillé avec la gueule de bois et le sentiment d'avoir été malheureux dans la défaite 4-2 infligée dimanche par le Paris Saint-Germain dans un "clasico" de folie.

 

"Ça fait mal parce que malgré le fait que le résultat est 2-4, il aurait pu être tout autre," a estimé l'entraîneur de l'OM, Eric Gerets, dont les troupes ont subi leur première défaite de la saison et laissé passer l'occasion de prendre le commandement.

 

Toujours deuxième et désormais à deux points de Lyon, l'OM a eu sa chance dans un match endiablé avant de céder en fin de rencontre sur deux buts signés Jérôme Rothen et Guillaume Hoarau.

 

"On reste deuxième, on est encore dans les objectifs du club", a souligné Gerets. "Mais vu le match qu'on a joué, je crois que tout le monde avait espéré être premier. Il n'a pas manqué grand-chose."

 

Privé de Hatem Ben Arfa, en froid avec Gerets et non titularisé, l'OM menait 2-1 à la pause et aurait mené 3-2 à la 70e si une reprise de Benoît Cheyrou ne s'était pas écrasée sur la transversale - le tournant du match.

 

"En première mi-temps, le match s'est déroulé comme on l'avait prévu, on avait le match sous contrôle", a analysé Gerets. "En seconde période, lorsqu'un joueur a dû sortir du terrain, on a ramassé ce goal. Et puis il y a ce coup franc (de Rothen, ndlr). J'avais déjà le sentiment qu'on avait un peu moins de fraîcheur déjà. C'est une douche froide."

 

CARENCES DÉFENSIVES

 

Battu 2-0 mercredi à Eindhoven en Ligue des champions, l'OM a fait preuve une nouvelle fois de carences défensives. Eric Gerets, pourtant, continue de défendre ses arrières. "On prend les goals sur des coups de pied arrêtés. On ne peut pas dire aujourd'hui spécialement qu'on a eu un grand problème en défense. Moi, je ne trouve pas ", a-t-il martelé.

 

"Il y a des choses assez bonnes dans la mentalité, qui a été exemplaire. Je suis malheureux pour mes joueurs qui n'ont pas été récompensées pour le travail qu'ils ont fourni en première mi-temps."

 

Capitaine de l'OM et ancien Parisien, Lorik Cana, repositionné en défense centrale pour cette rencontre, ne cachait pas sa déception. "C'est une soirée un peu dure à digérer pour nous", a soupiré l'international albanais. "On voulait tout de suite retrouver une victoire pour continuer notre marche en avant en championnat.

 

"C'est difficile parce que l'on perd à domicile pour notre première défaite de la saison. On a perdu sur des détails. Sur l'engagement et la qualité de l'équipe, il n'y a rien à dire. Mais on a pris quatre buts, c'est beaucoup trop."

 

Les matches vont maintenant s'enchaîner pour l'OM avec un déplacement à Nantes mercredi avant la venue de Saint-Etienne samedi.

 

Marseille peut continuer à regarder vers le haut du classement mais doit aussi se méfier des nombreuses équipes désormais en embuscade pour une place sur le podium dans un classement resserré grâce à l'exploit des Parisiens.

 

Edité par Patrick Vignal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eric Gerets ne laissera pas passer l'affront. Dès la fin du match, dans le vestiaire marseillais, le coach s'en est pris à Ben Arfa (Photo presse-Sports), rapportent nos confrères de L'Equipe : «On ne m'a jamais fait ça de ma carrière ! C'est incroyable. Je ne l'admets pas. On en reparlera demain ! C'est inadmissible ! Tu vas voir ce qui va t'arriver !» Une déferlante verbale pour sanctionner le comportement du jeune Marseillais. Déçu de ne pas être titularisé pour son premier «clasico», après une mauvaise prestation déjà à Eindhoven, Ben Arfa n'a pas desserré les dents de toute la rencontre. Dans les plans de Gerets, il était prévu qu'il rentre en seconde période, mais à la surprise générale, et celle du banc parisien notamment, l'ancien Lyonnais est resté sur le banc.

 

La cause du courroux de Gerets : l'attitude du joueur, qui a tout simplement refusé d'aller s'échauffer quand le coach le lui a demandé, à l'heure de jeu. Il a même refusé de serrer la main de Kaboré quand le Burkinabé est venu s'asseoir sur le banc ! Sûr que Gerets, connu pour son caractère bien trempé, ne laissera pas passer cet affront. Son influence et son autorité au sein du groupe sont en jeu. Et Ben Arfa pourrait faire les frais d'une sanction exemplaire, une exclusion temporaire par exemple. Les débuts de l'ancien prodige lyonnais sous le maillot phocéen sont décidément bien difficiles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...