Jump to content
ForumPSG.com
Scourmont

l'Olympique sans nom

Recommended Posts

Roland Gaben, figure du "milieu" marseillais, exécuté

 

Ce parrain "à l'ancienne" du Panier a été criblé de balles hier matin. Profil.

 

Au Panier, ce vieux quartier de Marseille qui a malheureusement accouché de plus de voyous que de Prix Nobel, on explique depuis hier, surtout chez les anciennes gloires, que "la nature a horreur du vide et la nature criminelle encore davantage". Alors, forcément, la mort de Roland Gaben, né le13 février 1965 sous le signe du Verseau, va laisser une place. Le "parrain" du Panier, fiché au grand banditisme, à la solide réputation, pas vraiment décrit comme un tendre chez les durs à cuire, avait surtout la réputation de racketter les commerçants du quartier.

 

Son casier judiciaire en dit long sur le personnage. Première arrestation en mai 1983 pour des attaques de bijouteries. Roland Gaben n'a alors que 18 ans. En 1988, il est condamné à 11 ans de réclusion pour vol à main armée et meurtre. En 1993, il écope de 5 ans pour association de malfaiteurs et extorsion de fonds. Il tombera ensuite pour proxénétisme pour des activités illicites en studio à Paris. Il disparaît ensuite en Thaïlande où il est arrêté avec 150 faux passeports français. Une sorte de touche-à-tout du crime organisé, Roland Gaben. Pourtant relaxé il y a quelques mois par la cour d'appel d'Aix, où on lui reprochait un racket au préjudice du "Café parisien", rue de la République, à Marseille.

 

 

En revanche, Gérald, son neveu, âgé de 31 ans, est actuellement détenu pour cela. Roland Gaben avait aussi vu son nom cité en 2005, au côté de celui de Robert Cassone, dans une affaire de drogue entre les Pays-Bas et Marseille, dans laquelle avaient été saisis 4 kilos de cocaïne et 10 000 cachets d'ecstasy. Gaben et Cassone avaient été interrogés, mais jamais poursuivis. Interrogé sur ses voyages fréquents en Thaïlande, Gaben avait répondu : "J'y vais pour décompresser."

 

Jamais poursuivi Gaben non plus, seulement sa compagne et présidente du club, dans un dossier récent de détournement de fonds au préjudice de l'association de supporters de l'OM Marseille Trop Puissant (MTP) qui doit être jugé prochainement. Les policiers de la financière avaient pourtant un temps suivi sa piste et celle du grand banditisme en janvier 2010, mais il ne sera pas renvoyé devant le tribunal.

 

Gaben ne se cachait pas vraiment. Il se savait bien sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis mars 2005 après une condamnation à 3 ans ferme. Mais les amis sont les amis. Et en novembre 2005, alors qu'on le croyait à Bangkok, il sera interpellé à Sausset-les-Pins, alors qu'il était venu rendre visite à la famille de Jean Serino, 43 ans, abattu par deux hommes à moto devant son domicile. Gaben était venu présenter ses condoléances. Une sorte de voyou à l'ancienne donc...

 

Libéré, Roland Gaben sera de nouveau arrêté en janvier 2008 à l'heure du déjeuner, pour port d'arme prohibé, rue de la Loge, derrière la mairie de Marseille. Il avait sur lui un pistolet automatique de type Walther avec 14 munitions de 9 mm dans le chargeur... Pas tout à fait le profil du garçon zen à la digestion tranquille. Il écopera de 3 ans de prison, mais sans mandat de dépôt. Confronté à un garagiste qui tentait de lui opposer un début de résistance, il avait eu ces mots affectueux : "Je vais revenir avec un flingue !" Il paraît que depuis quelque temps, les relations avec son neveu Gérald, s'étaient aussi quelque peu rafraîchies. Comme un vent mauvais qui commençait à souffler sur la singulière destinée de Roland Gaben.

Edited by Goret_Drink_Team

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'il leur ont mis une quenelle énorme aux dogues.

 

Les présidents changent, les pratiques restent les mêmes.

 

Marseille on t'encule !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La chambre des vacations donnait hier l’image d’un grand souk. « Ils sont où les détenus ?! On pourra les avoir avant minuit ? Je vais aller les chercher moi-même, ça ira plus vite… », peste la présidente Jacqueline Faglin, peu habituée aux audiences bordéliques, elle qui tient de main de fer « sa » 7e, la chambre spécialisée en délinquance organisée.

 

Houspillé, le chef d’escorte, qui n’y est pour rien, tente de faire bonne figure après cette rodomontade publique et fait remonter fissa le menu fretin des petites geôles. Mais là, ce sont des avocats qui sont introuvables… « Je suis sidérée des conditions épouvantables de ces comparutions. C’est consternant ! Je vais faire un rapport carabiné au président du tribunal même s’il en a rien à faire ! Je fais la mise en état des dossiers, tout à l’heure on va me demander de nettoyer la salle ! », s’énerve urbi et orbi la magistrate, terreur des jeunes avocats qui n’en mènent pas large.

 

« Vous êtes à la barre, pas au bar ! »

 

On démenotte Abdelwahed, 40 ans. Le type a massacré sa femme d’autant plus confinée à domicile qu’elle est sans papier et que lui entretient en cachette une maîtresse et leur gosse. Crachats, morsures, cheveux arrachés, tête cognée contre le mur ; ça dure depuis deux ans. Cinq certificats médicaux depuis septembre 2009. Il n’a souvenir de rien. Son avocate croit bon de dire que lui aussi prend des coups et que son incarcération mettra au chômage ses cinq employés…

 

Abdelhafed, 27 ans, tête de défoncé, toxo récidiviste sous médoc. Il s’est fait serrer à minuit rue Rodolphe-Pollak, quartier Noailles, cambriolant un appartement du 4e étage après être passé par les toits. En garde-à-vue, le monte-en-l’air était encore tonique : il a défoncé la vitre de sa cellule.

 

« Vous êtes à la barre, pas au bar ! », jette la juge à Habib, 44 ans, autre SDF connu sous neuf alias différents. Arrêté gare Saint-Charles pour outrages et violences, l’agité du bocal a doublement fracturé le péroné d’un policier. « Vous n’avez rien d’autre à foutre que de me contrôler, j’en ai marre ! », avait-il lancé à la patrouille Schengen. « Si y avait moins de gens comme vous, les policiers auraient moins de boulot ! », lui balance la juge qui découvre l’expertise psychiatrique : à moitié gaga donc partiellement responsable.

 

Tewï¬k, 37 ans, arrive le pas traînant. Lui aussi est toxico avec une pension d’adulte handicapé. On l’a arrêté à deux pas du tribunal avec sous le bras l’ordinateur volé dans le cabinet d’une avocate de la rue Stanislas-Torrents dont il a efficacement défoncé la porte. C’est son troisième vol aggravé. Remis en liberté sous un contrôle judiciaire qu’il n’a jamais respecté. Re-soupirs de la juge. Faut tenir bon, c’est bientôt les vacances.

 

La Marseillaise

Share this post


Link to post
Share on other sites

les cassos, les toxs, les vrillés du bulbe, les sdeufs, t'as les même qui défilent dans tous les tribunaux, à Paname comme à Marseille..

pas mal écrit en plus le papier

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'OM met la pression sur le nouveau PSG

 

Il y a d'abord eu Gameiro, Douchez, il y a eu ensuite Ménez, Matuidi, Bisevac, Moh. Sissoko, Sirigu, et on attend maintenant Pastore et peut être encore un défenseur (Luisao ?). Ajoutez à ça les éléments déjà en place comme Nenê, Sakho ou encore Hoarau, le PSG version qatari, avec Leonardo aux manettes, s'est donné le moyen de ses ambitions.

 

Qu'en pense-t-on du côté de l'OM ? Alou Diarra, lui qui avait été proche de rejoindre le club parisien, ne regrette pas son choix : "Je suis très content, même si Paris se renforce et annonce une bonne équipe. Je pense que ce sera un concurrent sérieux. Mais ils auront aussi pas mal de pression par rapport à l’investissement du club" a estimé le milieu de terrain sur RMC.

 

De son côté, José Anigo considère que si l'OM reste l'équipe à battre en Ligue 1, le nouveau statut du PSG va "enlever un peu de pression" aux Olympiens. Et le directeur sportif marseillais de rajouter : "Vu les moyens engagés, s'ils n'ont pas de résultats, c'est clair que cela serait pour eux un véritable échec" a-t-il lancé sur RTL. La somme d'individualités au PSG pourra-t-elle déboucher sur une grande équipe ? Anigo estime que cela sera compliqué : "Il y a du monde qui arrive mais ça ne va pas être évident. Il va falloir s'adapter à un nouveau système, à une équipe, à un groupe. Nous on l'a déjà fait, ce n'est pas simple" rappelle-t-il.

 

Pour les supporters marseillais, le nouveau PSG est quand même un peu inquiétant, comme l'a révélé le vote réalisé sur Le Phocéen :

 

Le PSG dispose de moyens supérieurs à ceux de l'OM, cela vous inquiète-t-il ?

Non: 53.2%

Oui: 45.8%

Ne se prononce pas: 1.0%

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grave , ils se sentent tellement inferieur à nous, sans jamais pouvoir se l'avouer qu'en ce moment ils doivent avoir une putain de haine de rageux...

Share this post


Link to post
Share on other sites

vivement qu on les ecrase et qu on entende anigo parler de concurrence deloyale et du complot parisien :love:

 

niquez vos sales races...une seule chose a faire pour eux et tous les ploucs pour les années a venir, acheter de beaux appareils photos pour prendre des stars des vrais en photo quand l equipe de la capitale ira se balader chez les bouseux :love:

Edited by golden
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Putaing cong regarde un peu tu sais y'a combien de millions sur la pelouseu là? Eh oh nous cong de chèvreu qu'on est on peut rien faire peuchère"

Share this post


Link to post
Share on other sites
L1 / PSG

Publié le : 31/07/2011 à 11h42

PSG : Deschamps pas envieux

Dans un entretien au JDD, Didier Deschamps, l'entraîneur de l'OM, est revenu sur le recrutement pharaonique du PSG.

 

« Envieux, non. Tant mieux pour Antoine (Kombouaré) et Léo (Leonardo). Ils se positionnent clairement en candidats au titre. Sur le papier, c’est du solide. Après, il faudra voir ce que ça donne sur le terrain », a commenté l’entraîneur de l’OM.

 

Rédigé par Rédaction Football365

:lol:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

jeté un coup d oeil, voir manchester un peu aussi...bizarre barthez a repris le foot? :oups:

 

sinon le maillot des rats il est juste :ptdr:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une possible rentrée de Ginola en 2ème...:love:

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...